Mouilleron-en-Pareds : ici bat le double-cœur de l’âme vendéenne

Présentée par

S'abonner à l'émission

En Quête d'Histoire

samedi 25 juillet à 17h30

Durée émission : 30 min

Mouilleron-en-Pareds : ici bat le double-cœur de l’âme vendéenne

A la limite sud du Bocage vendéen, se dresse la colline des moulins de Mouilleron-en-Pareds. Le site, prisé des marcheurs, culmine à 180 mètres et ouvre un panorama sur les collines des Alouettes aux Herbiers celles de Pouzauges, mais aussi vers la plaine de Chantonnay. Un panorama certes, mais aussi un symbole, la colline et son moulin, les fruits de la terre et du travail, mais aussi ces ailes de moulin qui donnaient l’alerte en 1793. Mouilleron, demeure un coin de Vendée qui par son histoire, ses lieux, offre une synthèse parfaite, un raccourci sur quelques kilomètres carrés de toute l’âme vendéenne, des contrastes et des luttes qui la traversèrent.

00:00

00:00

RCF Vendée vous emmène sur les traces où sont nées, où ont vécu des personnalités aussi différentes que Georges Clemenceau et Jean de Lattre de Tassigny. Mouilleron garde toujours aujourd’hui la mémoire des deux victoires, celle de 1918 et celle de 1945. C’est en terre vendéenne et en terre mouilleronnaise que se sont forgés deux amours de la même patrie, la France.

Invités

  • Geneviève Veneau, administratrice de l'institut vendéen Clemenceau-de Lattre

Les dernières émissions

L'émission

Tous les dimanches à 09h30 Tous les lundis à 19h35

Une émission qui vous invite à découvrir d'une autre manière notre patrimoine vendéen. Entre recherche historique et petite histoire. Suivons Armand Bérart sur les traces de notre passé, remplacé par Henri Dubreuil à l'occasion.

Le présentateur

Grégoire Moreau

Père de famille nombreuse, actuel directeur et rédacteur en chef de RCF Vendée, Grégoire Moreau aime passionnément sa terre vendéenne. Il aime son histoire, son patrimoine, ses acteurs, ses paysages, son sens de la fidélité et de la parole donnée. Historien de formation, il s'est investi dans plusieurs associations historiques dont la dernière en date, le Souvenir Vendéen, dont il est administrateur. Il est aussi un cinéphile passionné et un profond amateur de musique : de l’opéra à la musique de film, du baroque au folk, du jazz au rock. Grégoire Moreau a également occupé pendant plus de dix ans le poste de directeur de la communication du diocèse de Luçon, période durant laquelle il a créé le magazine Catholiques en Vendée.