Etre utile aux autres: la principale source de motivation au travail

Présentée par Béatrice Soltner

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

vendredi 5 août 2016 à 12h30

Durée émission : 25 min

Etre utile aux autres: la principale source de motivation au travail

© Jacques Lecomte

Contrairement à ce que l'on croit, l'argent n'est pas la principale source de motivation au travail. C'est le sentiment d'être utile aux autres. Jacques Lecomte répond à Béatrice Soltner.

On a facilement une vision apocalyptique du travail. Un monde impitoyable, concurrentiel, où la compétitivité entre salariés s'exerce sous la houlette d'un chef autoritaire lui-même acculé par des actionnaires inflexibles. Un monde où le nerf de la guerre est l'argent et où le travailleur est sans cesse sur un siège ejectable. Ce sombre tableau peut rejoindre une certaine réalité. Il existe cependant des entreprises qui non seulement proposent un autre modèle mais aussi fonctionnent tout aussi bien voire mieux. Remplacez compétitivité par coopération, impitoyable par confiant et chef autoritaire par patron bienveillant.
 

Plusieurs études le montrent: ils sont 75% à se dire heureux ou très heureux au travail.

 

Expert en psychologie positive, Jacques Lecomte constate que beaucoup plus de gens qu'on ne le pense sont heureux au travail. Plusieurs études le montrent: ils sont 75% à se dire heureux ou très heureux au travail. Justement, la psychologie positive s'intéresse à ce qu'il y a de positif chez l'individu, dans ses relations ou au coeur des institutions. Du bonheur à la motivation, de la coopération à l'empathie en passant par la pardon ou la confiance... Elle étudie comment l'optimisme peut être moteur pour faire avancer une entreprise ou une institution.

La confiance vs l'autorité. "On s'est rendu compte que lorsqu'un manager fait confiance à ses collaborateurs ça fonctionne mieux, les gens se sentent responsabilisés." Exit l'image d'un chef charismatique autoritaire, place au "leader-serviteur", qui n'a pas de mal à reconnaître que ses salariés en savent souvent plus que lui dans leurs domaines de compétences. Des études l'ont prouvé: quand un manager valorise la collaboration, l'information passe mieux, les gens sont plus enthousiastes pour aller au travail et sont plus efficaces. Le rôle du chef d'entreprise est fondamental.

Le sens vs l'argent. Contrairement à ce que l'on pense, l'argent n'est pas le principal motivation du travail. Des dizaines d'études le confirment, ce quel'on aime avant tout c'est produire un travail de qualité, cultiver de bonnes relations avec ses collaborateurs et, surtout, être utile aux autres. Jacques Lecomte va même jusqu'à dire que "chacun devrait pouvoir vivre son activité comme une vocation". Vocation: le terme est fort, il s'apparente ici au sentiment d'être utile aux autres.

 

Emission réalisée en février 2016

Invités

  • Jacques Lecomte , psychologue, expert en psychologie positive

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 12h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.