La sobriété heureuse expliquée par Pierre Rabhi

Présentée par

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

mardi 17 juillet 2018 à 13h30

Durée émission : 25 min

La sobriété heureuse expliquée par Pierre Rabhi

© Patrick Lazic - Pierre Rabhi

Pionnier de l'agroécologie, Pierre Rabhi est un résistant de la première heure. Il invite à sortir du mythe de la croissance infinie. Il répond à Béatrice Soltner.

Petit homme au visage buriné, le regard rieur... Pierre Rabhi est un résistant de la première heure. Installé en Ardèche depuis les années 60, il a mis au point une agriculture respectueuse de l’environnement. Ce fils de forgeron algérien poursuit son chemin d’éveilleur de conscience. Paysan, penseur, écrivain et conférencier, le pionnier de l’agroécologie a publié "La puissance de la modération" (éd. Hozhoni). Il nous invite à sortir du mythe de la croissance infinie et défend un nouveau paradigme fondé sur une révolution intérieure visant à vivre en harmonie avec la planète qui nous nourrit.
 

"Si nous étions dans une posture de modération nous serions plus heureux"

Pierre Rabhi dénonce une agriculture "entièrement dévoyée", une condition animale "abjecte" et "hors de toute morale". Une vision qui a selon lui pour origine l'amour de l'argent, qui détruit notre relation à la vie. Et au plus profond de l'homme, Pierre Rabhi pointe cette peur de la mort qui nous habite et qui nous amène à sortir de la sobriété heureuse.

 

Emission enregistrée en novembre 2015

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.