Retrouver les vertus d'un silence habité

Présentée par UAC-26014

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

jeudi 13 juillet 2017 à 12h30

Durée émission : 25 min

Retrouver les vertus d'un silence habité

© Michel Maffesoli

Faut il tout dire, parler sans limite ? Doit on tout rationaliser et expliquer ? Pour le sociologue Michel Maffesoli il devient salutaire de faire silence pour réenchanter le monde...

Nous vivons dans un monde bruyant, saturé de mots et d’analyses: une société postmoderne où l’on tente de tout expliquer, souvent rationnellement, à grands renforts de chiffres, de statistiques fournies par les experts en tout genre. La réalité ainsi présentée se réduirait à une sorte d’objet d’étude à fourrer dans des cases assorties de définitions. Mais le réel nous échappe toujours avec sa part d’inconnu et de mystère et nous ne pouvons pas l’enfermer dans ce que nous croyons savoir sur lui.

Pour entendre l’indicible du monde il nous faut nous taire: c'est le point de vue que défend Michel Maffesoli, professeur émerite à la Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Le réanchantement du monde (2007) et Le temps des tribus (1988). en janvier 2016, il a publié "La parole du silence" (éd. Cerf). "Il y a de l'arrogance, de la suffisance de ceux qui ont le pouvoir de dire, de faire, c'est-à-dire dans le fond les politiques, les journalistes, les universitaires... ça parle, ça jacasse et du coup on est dans un moment où les mots que l'on emploi ne sont plus en pertinence avec ce que l'on vit."

Invités

  • Michel Maffesoli, sociologue

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.