Roger-Pol Droit : Qu'est ce que la tolérance ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

mercredi 9 août 2017 à 12h30

Durée émission : 25 min

Roger-Pol Droit : Qu'est ce que la tolérance ?

Croyances, choix politique, alimentation, vêtements, nous sommes tous différents et jamais d'accord ! C'est pour cela que la tolérance est indispensable...

Origines, croyance, couleur de peau, traditions, style de vie, choix politiques... Qu'avons-nous en commun avec nos voisins? Nos collègues? Nos concitoyens? Le déploiement des technologies de l'information a mis fin au temps où notre horizon était notre village. On doit désormais faire avec l’autre, et tout ce qu'il a de différent. Certains y répondent par des affrontements, des exaspérations ou des défiances. D'autres utilisent l'idée de tolérance pour nous convaincre de vivre ensemble harmonieusement. L'idée peut paraître galvaudée tant elle a été utilisée. Et pourtant, nous dit Roger-Pol Droit dans son essai "La tolérance expliquée à tous" (éd. Seuil) publié en 2016. L'idée "n'est pas si lisse ni simple".
 

Tolérant n'est pas gentil

L'ouvrage de Roger-Pol Droit a le mérite d'être accessible au grand public. Et ce que chacun pourrait croire, justement, c'est que la tolérance penche du côté des fades et des gentils, de ce qui plient. Or, le philosophe envisage un tout autre parcours pour celui qui veut être tolérant. "Laisser être les autres dans ce qu'ils sont" c'est-à-dire avec leur manière de vivre et de penser, même si on trouve qu'ils sont dans l'erreur, c'est réellement difficile. Mais essentiel.
 

Quel rapport entretient-on à la vérité? Pour un exercice spirituel et philosophique.

 

Monothéisme et vérité

"A partir du moment où il n'y a qu'un Dieu, qu'il transmet une révélation aux hommes et que cette vérité révélée absolue se trouve elle-même unique, alors comment admettre que les autres aient des croyances absolument différentes?" Faut-il à tout prix remettre dans le droit chemin ceux qui ne partagent pas la même foi? On a souvent dit des monothéismes qu'ils étaient la cause de la tolérance. Pour Roger-Pol Droit il n'y a rien d'inévitable même si l'intolérance est possible. Le philosophe propose de faire cet "exercice spirituel sur soi-même, mais aussi philosophique": se demander quel rapport on entretient à la vérité.
 

La fin de la tolérance

On peut avec Voltaire croire qu'au fond nous pensons tous la même chose et que l'on se bagarre sur des broutilles. Roger-Pol Droit considère, lui, les choses avec plus de gravité. Il y a bien des déaccords fondamentaux: "Un juif pleinement juif, un athée pleinement athée, un chrétien pleinement chrétien... ne seront pas d'accord entre eux." Ils pourront certes avoir des points d'accord - ceux-là même que le philosophe Pierre Bayle incite à observer - mais des différences profondes subsisteront. C'est pour cette raison qu'il faut tenter la tolérance, parce que les oppositions existent. Et la seule limite que peut avoir la tolérance, c'est le fanatisme, autrement dit le refus de la tolérance.

 

Invités

  • Roger-Pol Droit, philosophe, essayiste

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.