Télémédecine, partage des données.... Regard sur la médecine du XXIe siècle

Présentée par

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

mardi 7 août à 13h30

Durée émission : 25 min

Télémédecine, partage des données.... Regard sur la médecine du XXIe siècle

© DR - Alain de Broca

Télémédecine, partage des données: comment respecter le rythme et l'intimité du patient? La technologie change la médecine du XXIe siècle et modifie le lien entre médecin et patient.

"On est dans une dynamique qui ne fait que s'emballer." Sous la poussée du progrès scientifique, le phénomène d'accélération du temps touche aussi la médecine et le soin. Le Dr Alain de Broca est est témoin, les progrès de la science donnent "des outils pour aller toujours plus vite dans l'expérience du réel et chercher toujours plus loin de nouvelles techniques et stratégies thérapeutiques". Le neuropédiatre publie "Soigner aux rythmes du patient" (éd. Séli Arslan).
 

La fécondité, l'accouchement, la mort... Ce qui était parmi "les choses les plus naturelles" sont désormais hautement technicisées

 

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA BIOÉTHIQUE - Dès le 18 janvier 2018 s'ouvrent les États généraux de la bioéthique, une vaste réflexion pour réfléchir aux questions éthiques que posent les progrès de la science. Des débats que vous pourrez suivre sur RCF.
> En savoir plus

 

le rythme du patient et l'emballement des techniques

Depuis les années 2000 une véritable révolution est en marche dans le domaine médical. Des équipements hyper sophistiqués, l’essor des biotechnologies, ou encore le traitement numérique des données bouleversent la façon de soigner. On assiste ainsi à un phénomène de rationalisation et d’accélération de la médecine. Et cependant, face au médecin technicien, le malade reste un être charnel, complexe, porteur d’affects et d’une histoire unique. Un écart que pointe du doigt le Dr. Alain de Broca, qui dirige l'Espace de réflexion éthique régional (ERER) de Picardie.

 



 

Des questions à se poser

Dans cet univers de plus en plus technique, comment conserver le rythme de l'humain? La fécondité, l'accouchement, la mort... Ce qui était parmi "les choses les plus naturelles" sont désormais hautement technicisées. Sur internet, chacun est cherche à se faire son propre diagnostic, ce qui peut modifier le lien de confiance entre le médecin et son patient. Il y a aussi la télémédecine, qui selon le Dr de Broca, peut nuire à la qualité relationnelle et au soin.

Citons enfin les patchs qui enregistrent l'activité physiologique du corps humain et permettent au médecin d'avoir en temps réel toutes les données de son patient. Des avancées de la science dont on peut se réjouir, mais qui ne doivent pas empêcher une prise de recul et une analyse des conséquences. "Je suis peut-être le vieux ringard du coin mais il faut se poser des questions!", nous dit en souriant mais avec sérieux le Dr de Broca.

 

Entretien réalisé en juillet 2016

 

Invités

  • Dr. Alain de Broca , neuropédiatre, responsable de l'unité mobile régionale pédiatrique au CHU d'Amiens.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.