Anne-Dauphine Julliand, le témoignage bouleversant d'une maman

Présentée par UAC-26034

S'abonner à l'émission

Visages

lundi 10 juillet 2017 à 9h03

Durée émission : 59 min

Anne-Dauphine Julliand, le témoignage bouleversant d'une maman

© Anne-Dauphine Julliand

"Et les mistrals gagnants", le film d'Anne-Dauphine Julliand, sort aujourd'hui en salles. Un film non pas sur la maladie mais sur la vie, pour retrouver son âme d'enfant.

En 2011, elle avait bouleversé la France entière avec son best seller, "Deux petits pas sur le sable mouillé" (éd. Les Arènes). Anne-Dauphine Julliand mettait des mots sur la souffrance que vivent les parents devant la maladie et la mort de leur enfant. Celle qui voulait "témoigner de la possibilité du bonheur malgré l'épreuve" a réalisé un premier film, "Et les mistrals gagnants". À cette occasion, elle se confie à Thierry Lyonnet.
 

"Chez les enfants la maladie n'empêche pas d'aimer la vie"

 

"Et les mistrals gagnants"

Ambre, Charles, Imad, Camille, Tugdual. Ils ont entre 6 et 9 ans et ils crèvent l'écran. Ils sont les héros du film d'Anne-Dauphine Julliand, "Et les mistrals gagnants". Un long-métrage qui place le spectateur à hauteur d'enfant - d'enfant malade. ​

"Les mistrals gagnants". La chanson de Renaud - élue en 2015 "chanson française préférée de tous les temps" - c'est l'histoire d'un papa qui dit à sa fille de ne jamais oublier quand elle était insouciante. Mais l'insouciance, pour la réalisatrice, ce n'est pas ne pas savoir. "Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si / Le temps est assassin et emporte avec lui / Les rires des enfants et les mistral gagnants."

 

L'amour avec un grand "A"

"Croire en Dieu ça n'empêche pas de souffrir." Mais cela permet de se sentir aimé et de n'être jamais seul. Anne-Dauphine Julliand ne cache pas sa foi chrétienne. Elle ne cherche pas à l'imposer, même si c'est là le secret de sa force. "Au fond de mon cœur il y a l'amour de l'homme de ma vie, de mes enfants, des gens qui m'entourent, celui que j'ai pour moi puisque j'apprends à m'aimer comme je suis. Et l'Amour avec un grand A, indéfectible."
 

la vie à hauteur d'enfant

"Les enfants on ne les écoute pas vraiment : si vous les interrogez sur les grands sujets de la vie vous allez être étonné par cette lucidité!" Ambre, Charles, Imad, Camille et Tugdual, les héros du film, donnent en effet l'impression d'être exceptionnels. Ce sont tout simplement des enfants, rétorque Anne-Dauphine Julliand.

"J'aurais pu faire un film sur la vie avec des enfants en bonne santé, confie-t-elle, un enfant malade continue à aimer la vie, à l'aborder avec la même sérénité." Ce film offre un regard inouï sur l'enfance : "Chez les enfants la maladie n'empêche pas d'aimer la vie." Alors que les adultes, eux "ont tendance à réduire leur vie à cette épreuve". 

 

Émission diffusée en janvier 2017

 

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 21h, le mercredi à 16h, le samedi à 23h et le dimanche à 19h

Car chaque visage est unique, le podcast Visages accueille des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, aventuriers, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, artistes, religieux, entrepreneurs ... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!