Badis Diab, "derrière un échec, il y a toujours une réussite"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Portrait

mardi 22 août 2017 à 12h15

Durée émission : 12 min

Badis Diab, "derrière un échec, il y a toujours une réussite"

© Badis Diab

Originaire de Romans-sur-Isère, Badis Diab est footballeur professionnel avant de se reconvertir. A 25 ans, il crée son entreprise et une fondation humanitaire.

 

« J’ai grandit dans un quartier où le fossé social est important. Pour moi le sport c’était le seul moyen de sortir en bas de mon immeuble et oublier le temps d’un instant qu’on n’a pas une vie comme les autres quand on vit dans un quartier difficile », confie d’emblée, étonnant de recul et maturité, Badis Diab. L’ancien footballeur profite d’un séjour chez ses proches à Romans-sur-Isère pour accepter notre entrevue.

Il revient sur son enfance et l’arrivée en France au début des années 80 de ses parents originaires d’Algérie : « eux savaient la chance qu’on avait de vivre en France, même dans un quartier populaire. Et ils nous ont toujours aidés à passer les moments difficiles ».

Cet infatigable attaquant est à l’âge de 10 ans repéré comme un joueur offensif de talent. A 15 ans seulement, il quitte sa famille et intègre le centre de formation de l’AS Saint Etienne.
Badis Diab débute une carrière de footballeur professionnelle. Il joue en Algérie, Etats-Unis, Vietnam, Bosnie : « J’y ai trouvé des avantages : j’ai appris l’anglais et j’ai vécu dans 5 continents à 19 ans seulement».

Clairvoyant sur ses perceptives d’avenir, il choisit lui même d’y mettre fin et de s’orienter, sans regret, vers le football consulting : « dans le monde du football le CDI n’existe pas. On se retrouve à faire des contrats de 3 ou 4 mois et à 20 ans à changer d’aéroport ».  

Aujourd’hui son entreprise le Galactik France basée à Paris est une réussite mais Badis Diab l’assure, « je garde les pieds sur terre justement parce que j’ai vécu des échecs ». Par ailleurs, le jeune homme crée sa propre fondation humanitaire. Fondation éponyme qui a pour vocation de distribuer des fournitures scolaires en Afrique.

A 26 ans, entre business, football plaisir, et engagement humanitaire, Badis Diab a déjà une vie aux multiples facettes. Découvrez ce qu’il espère, avec simplicité, être toujours dans 20 ans. 

Invités

  • Badis Diab , Directeur général de Galactik France et ancien footballeur

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 19h45 et dimanche à 11h00

Découvrez des femmes et des hommes de nos départements connus ou non.

Le présentateur

Caroline PRAT

Apres avoir fini ses études de journalisme du côté de Marseille Caroline a choisi de rejoindre l'équipe de RCF Drôme et participe à une collaboration étroite avec RCF Ardèche.
Vous l'entendez dans les informations, les invités de la rédaction ou dans les émission qui touchent à l'actualité de Drôme et d'Ardèche.