Eric Alibert, un amoureux de la nature

Présentée par

S'abonner à l'émission

Dans mon sac de voyage

vendredi 25 mai 2018 à 11h00

Durée émission : 25 min

Eric Alibert, un amoureux de la nature

Lorsque j’ai rencontré Eric Alibert, c’était il y a quelques années, à l’occasion de la parution d’un livre : ce peintre du Mont-Blanc s’y montrait habile, sensible, influencé par le trait, le noir et blanc, par les animaux qui ornent les paysages de montagne, par le vol des oiseaux.

Placé entre les excentriques d’Extrême-Orient et le genevois Robert Hainard, ce peintre qui fut instituteur, est plus qu’un peintre. Sa vision du monde est inspirante. Son œuvre m’a plu au premier coup d’œil. Aussi ai-je eu envie de le rencontrer pour cette émission, sûr que je découvrirais encore de multiples facettes chez cet artiste. Par ailleurs, Eric Alibert organise des séminaires en montagne ou sur les îles grecques, pinceaux et boîte d’aquarelle en main, chaque année. On a envire de le suivre.

Un peintre naturaliste, auteur de nombreux livres consacrés aux grandes régions naturelles de la planète, également graveur et sculpteur.

Né en 1958 en France, installé à Genève, Éric Alibert est médaillé d’or des artistes animaliers français, lauréat de la Fondation de la Vocation, membre de la Guild of Natural Science Illustrators des États-Unis. Ses œuvres peintes recourent à diverses techniques, dont l'aquarelle, l'encre, le dessin et la peinture à l'huile et acrylique. Certaines œuvres de grande dimension utilisent également la feuille d'or. On peut appliquer à cet artiste la phrase de Cézanne : "Ce n'est pas tant la nature qui m'intéresse que les forces de la nature." En contemplant et en étudiant les animaux, la flore et le paysage, Éric Alibert fait partager un regard à la fois poétique et réaliste sur le monde sauvage.

 

 
 

Les dernières émissions

L'émission

A travers ses voyages, Daniel Bernard a mis dans son sac toutes les larmes et tous les sourires qu'il lui ont été donné de croiser. Une conversation originale avec des hommes et des femmes pour lesquelles la foi et la spiritualité n’étaient pas un a priori.

Le présentateur

Daniel Bernard

Sa vie professionnelle s’étend du cinéma à la télévision. Des années 70, où il travaille avec Jean-Luc Godard, au début du XXIe siècle, où il dirige la télévision locale genevoise, il pratique son métier de cinéaste comme réalisateur, puis comme journaliste. Il rejoint RCF de 2012 à 2015 pour l’émission « Entrelacs ». En parallèle, il écrit depuis toujours et il publie depuis les années 90. Ses voyages autour du monde l’ont nourri de culture et son éclectisme transparaît clairement dans sa façon de voir le monde. « Dans mon sac de voyage » est une émission culturelle qu’il produit et anime depuis octobre 2017.