Eric de Montgolfier, le magistrat insoumis

Présentée par Thierry Lyonnet

S'abonner à l'émission

Visages

vendredi 14 juillet à 9h03

Durée émission : 52 min

Eric de Montgolfier, le magistrat insoumis

© LoïcThébaud Photographe/RDCannes2016 - Eric de Montgolfier

Il est connu pour avoir été le juge des affaires sensibles. Aujourd'hui à la retraite, Eric de Montgolfier publie un ouvrage sur l'abus de pouvoir. Et fait un pas en politique. Portrait.

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir.
Jean de La Fontaine, Les animaux malades de la peste (1678)

 

Cette morale de la célèbre fable de La Fontaine, le magistrat l'a jugée d'actualité tout au long de ses 40 ans de carrière. "Pour ceux qui sont les plus puissants d'entre nous, les plus riches éventuellement, il est très difficle d'accepter l'idée que tout d'un coup ils se retrouveraient au même niveau que les autres."
 

un pas en politique

Au jour où nous enregistrons cette émission "Visages" (le 9 mars 2017), Eric de Montgolfier pose un regard sur l'affaire qui secoue la campagne présidentielle aujourd'hui. "Fallait-il là laisser passer une élection importante et laisser élire quelqu'un qui s'était présenté comme probe et qui finalement ne l'était peut-être pas autant qu'on le croyait?"

Le 15 février dernier, Benoît Hamon a annoncé qu'Eric de Montgolfier rejoignait son équipe comme conseiller juridique et judiciaire. "Ce qui ne fait pas de [lui] un socialiste", soutient-il. L'ancien procureur de la République  se dit "prêt à aider" le candidat socialiste. Celui que l'on ne pouvait jamais étiqueter vient de franchir le pas de l'engagement politique. Si durant l'affaire OM-Valenciennes on le cataloguait de magistrat de droite, si à Nice, on le disait de gauche, lui répond: "Je suis toujours libre."
 

"Il n'y a pas des grands et des petits citoyens, il y a des citoyens"

 

le juge des affaires sensibles

Si Eric de Montgolfier est l'un des magistrats les plus connus de France, c'est notamment pour les affaires retentissantes qu'il a traitées. On se souvient de l'affaire OM-Valenciennes, en 1993 où était impliqué Bernard Tapie, ou encore, entre 2000 et 2012 de son rôle en tant que procureur de la République du Tribunal de grande instance de Nice, contre les réseaux affairistes et politiques des francs-maçons.

Aujourd'hui retraité, Eric de Montgolfier vient de publier un livre au titre à la Michel Audiard, "On ne peut éternellement se contenter de regarder passer les cadavres sous les ponts" (éd. Le Cherche Midi). Un ouvrage dans lequel il s'interroge sur l'abus de pouvoir, "une maladie contagieuse".

"Il n'y a pas des grands et des petits citoyens, il y a des citoyens." Car ce qui a fait aussi la réputation d'Eric de Montgolfier c'est aussi son indépendance d'esprit. Dans son ouvrage au style incisif, il écrit: «Notre passivité, une flexibilité exagérée devant les diktats, un appétit féroce pour la rumeur, voilà qui nous condamne au même titre que le corrompu accepte l’offre du corrupteur. Nul n’est indemne de ses actes ou de ses abstentions, pas davantage de ses incohérences.»

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 09h03 et 23h00

Chaque visage est unique, aussi l'émission Visages accueille-t-elle des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, aventuriers, psychologues, écrivains... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!