Fabien Yoon, les péripéties d'un jeune français en Corée du Sud

Présentée par

S'abonner à l'émission

Visages

mercredi 26 juillet 2017 à 23h00

Durée émission : 55 min

Fabien Yoon, les péripéties d'un jeune français en Corée du Sud

© Fabien Yoon

Du taekwondo à la gastronomie en passant par les séries télé, Fabien Yoon a tout appris ou presque de la Corée. Au pays du matin calme, il est devenu une star. Il répond à Thierry Lyonnet.

Il a des allures de tout jeune homme mais vit depuis bientôt 10 ans en Corée du Sud. 10 ans, le temps qu'il a fallu à Fabien Yoon pour y devenir une véritable star. Acteur, animateur de télévision, ceinture noire de taekwondo et depuis peu écrivain culinaire: il vient de publier "La Cuisine coréenne de Fabien Yoon" (éd. du Chêne). La réussite du français au pays du matin calme dépasse ses rêves d'enfant. Ce qu'il souhaite aujourd'hui: devenir un pont entre la France et la Corée.
 

Ses parents voulaient qu'il fasse des études de commerce, lui se voyait plutôt journaliste ou artiste

 

entre les deux cultures

Son histoire c'est la trajectoire non tracée d'un parisien devenu presque coréen. Quand il a voulu intégrer une troupe de théâtre coréenne, il a passé l'épreuve de la langue. Il lui a fallu s'immerger totalement dans la culture. Son nom de scène Fabien Yoon est la juxtaposition de ses deux prénoms, français et coréen. Dans son livre de cuisine il propose des recettes "fusion", qui tiennent des deux cultures. "En Corée, manger s'apparente au bien-être, c'est un art tout particulier, une recherche de goût mais aussi d'équilibre et de santé."
 

 

 

adopté par la Corée

On le placerait volontiers dans la catégorie des jeunes premiers qui plaisent aux midinettes. Il y a pourtant chez lui une maturité étonnante. En passionné, il aime relever les défis - apprendre la langue, son "défi le plus passionnant" - que l'immersion en terre coréenne lui impose. Il faut croire que le pays lui va bien, il en a appris en tout cas les codes. En proposant des émissions culinaires à la télévision, il répond à un intérêt tout particulier des Coréens pour la gastronomie, dans ce pays où pour se dire "ça va?" on se demande si l'on a bien mangé. Souvenir d'un temps - ceux qui ont connu la guerre de Corée s'en souviennent - où le riz était une denrée rare.
 

 

Les valeurs du Taekwondo

Tout a commencé en France. Pour apaiser son comportement bagarreur, on inscrit le jeune Fabien au taekwondo. A l'âge de cinq ans il trempe dans ce qui est cœur de la culture coréenne. De l'art martial, il adopte les valeurs, fondamentales dans la société coréenne: courtoisie, intégrité, persévérance, maîtrise de soi, courage. Il s'en imprègne tant et si bien qu'il se met à tout aimer de la Corée, le cinéma, la K-pop... Jusqu'à en apprendre la langue.

Ses parents voulaient qu'il fasse des études de commerce, lui se voyait plutôt journaliste ou artiste. En 2008, il part enfin étudier à l'université à Séoul. Un séjour qui devait durer six mois et qui s'est prolongé, parce que "tout s'est enchaîné". Le mannequinat pour payer ses études, le théâtre, les dramas, etc. Dans ce pays où "tout va à 100 à l'heure", où la pression de la réussite est très forte, les émissions de divertissement ont un large public. Un public qui plébiscite depuis plus de 6 ans le jeune français.

 

Entretien réalisé en décembre 2016

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 17h03, le samedi à 23h et le dimanche à 19h

Car chaque visage est unique, le podcast Visages accueille des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, aventuriers, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, artistes, religieux, entrepreneurs ... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!