Gérard Feldzer, confidences d'un as des as

Présentée par

S'abonner à l'émission

Visages

mercredi 19 juillet 2017 à 9h03

Durée émission : 55 min

Gérard Feldzer, confidences d'un as des as

© Gérard Feldzer

Sa passion de l'aviation le pousse à tester tout type d'objet volant - identifié ou non. Gérard Feldzer est pilote professionnel mais aussi très engagé dans l'aide humanitaire.

Gérard Feldzer intervient souvent dans les médias pour expliquer le pourquoi de certains drames aériens. Mais ce qu'il ne dit pas sur des plateaux de télévision c'est que sa passion le pousse à tester tout type d'objet volant - identifié ou non. Commandant de bord à Air France, il a déjà volé sur des parachutes à moteur, des ballons électriques... et même tenté avec son ami Nicolas Hulot, une traversée de l'Atlantique en ballon à pédales. Mais il ne vit pas que dans les airs. Ses propos au micro de Thierry Lyonnet révèlent une réflexion profonde et aboutie sur le sens de la charité. En publiant son autobiographie "Si tu peux... vas-y!", Gérard Feldzer livre un récit d'aventures aux quatre coins du monde mais aussi une réflexion sur la souffrance et la charité.
 

"Ma revanche a été de tendre la main, paume vers le bas pour aider les autres"

 


©Gérard Feldzer

 

Un père héros de la résistance

"Papa: un mot difficile à prononcer pour moi, même 70 ans après." Son père s'appelait Vadim, un héros de la résistance, ingénieur, fabriquant des armes en secret, décédé le 23 août 1944, quand Gérard Feldzer avait six mois. Il était juif, recherché pour faits de résistance et communiste, "la triple peine", selon les mots de son fils. Gérard Feldzer a grandi avec un père héroïque et absent et une mère juive askénaze "un peu trop présente parfois". "On en riait avec Woody Allen, se souvient-il, ça nous a valu l'un et l'autre quelques psychanalyses mais c'était terriblement attendrissant". Un "excès d'amour" dont l'altruisme qui le caractérise aujourd'hui est sans doute l'héritage.
 

enfance Pupille de la nation

Aujourd'hui, cet homme d'une grande générosité admet volontiers combien le fait d'avoir été pupille de la Nation à la mort de son père a modelé son caractère. "Dans la charité, l'aumône, il y a quelque d'humiliant", confie-t-il, préférant donner "l'hameçon plutôt que le poisson". Une formule asiatique qui résume assez bien son engagement associatif. Tout comme des personnes l'ont aidé à devenir ce qu'il est, il met un point d'honneur à donner à ceux qui sont en difficulté les moyens de s'en sortir.

 

Entretien réalisé en juin 2016

 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 17h03, le samedi à 23h et le dimanche à 19h

Car chaque visage est unique, le podcast Visages accueille des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, aventuriers, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, artistes, religieux, entrepreneurs ... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!