Thierry Magnin, prêtre et physicien: une quête infinie de vérité

Présentée par

S'abonner à l'émission

Visages

lundi 26 décembre 2016 à 9h03

Durée émission : 55 min

Visages

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC - 06/11/2014 Le p. Thierry Magnin, lors d'une conférence sur "les enjeux éthiques des technosciences"

Thierry Magnin, prêtre et physicien, défend une analogie de posture entre le théologien et le scientifique - posture d'humilité devant le réel "inatteignable". Il répond à Thierry Lyonnet.

"Le réel en soi reste inatteignable", explique le p. Thierry Magnin. Prêtre de l'Eglise catholique, il est depuis septembre 2011 recteur de l'Université catholique de Lyon. Docteur en théologie et en sciences physiques, il a été directeur de recherches au CNRS et membre du comité national du CNRS pendant plus de cinq ans.

Avec pédagogie, il explique comment les scientifiques ne voient du réel seulement des traces ou des ondes. "On ne sait pas bien ce qu'est le réel", précise Thierry Magnin. Il a fallu beaucoup de temps pour que les scientifiques ne prétendent plus à la connaissance absolue. Une démarche d'humilité qui va à l'encontre du scientisme.

"L'objectivité absolue en science n'existe pas." Si en effet on ne voit le réel que sous forme de trace, une trace étant une interaction, on ne peut donc connaître le réel sans interagir avec lui. Le p. Thierry Magnin explique que la science est incitée à sortir de l'objectivité absolue qui a construit l'aura des sciences et a conduit au scientisme.

"Vérité et réalité nous appellent
mais jamais on ne les possède,
c'est une quête infinie
."

On pourrait croire d'un physicien qui est aussi théologien qu'il va nous prouver l'existence de Dieu. C'est surtout ce que Thierry Magnin ne veut pas. Ce qui l'intéresse c'est l'analogie de postures entre celle du chercheur scientifique et celle du chercheur de Dieu. Une posture d'émerveillement devant le mystère, le fond du fond des choses qui appelle mais que l'on ne saisira jamais vraiment. "Plus j'accepte d'entrer dans ce mystère, plus ma raison découvre des choses sans jamais les posséder définitivement." Ce que Thierry Magnin appelle "une joyeuse incomplétude".
 

Ô Toi l’au-delà de tout, comment t’appeler d’un autre nom?
Quelle hymne peut te chanter? Aucun mot ne t’exprime.
Quel esprit te saisir? Nulle intelligence ne te conçoit.
Seul, tu es ineffable ; tout ce qui se dit est sorti de toi.
Comment t’appeler d’un autre nom?

Saint Grégoire de Nazianze (329-390)

 

Entretien réalisé en novembre 2015

 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 17h03, le jeudi à 23h et le dimanche à 19h

Chaque visage est unique, aussi l'émission Visages accueille-t-elle des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, aventuriers, psychologues, écrivains... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!