Yves Duteil, "J’ai la vie qui me démange..."

Présentée par

S'abonner à l'émission

Dans mon sac de voyage

vendredi 21 décembre 2018 à 11h00

Durée émission : 25 min

Yves Duteil, "J’ai la vie qui me démange..."

© Daniel Bernard 2018

On connaît tous la chanson qui a fait d'Yves Duteil, l'un des plus grands chanteur français : « J’ai la guitare qui me démange »… Dans cette émission, on découvre, outre le chanteur, l’homme engagé dans la vie citoyenne, l’écrivain, le mari et sa femme Noëlle, le père : l’homme est aussi simple, en apparence, que ses chansons. Un vrai bonheur à écouter.

Comme tous les adolescents durant la fin des années 70, j’ai gratouillé l’une ou l’autre chanson d'Yves Duteil, en essayant de trouver les accords, en regardant, à la télévision, la position des doigts de la main gauche sur le manche de la guitare. Et puis, chemin faisant, le chanteur est devenu incontournable : il devient le nouveau troubadour.
 

Sa chanson Prendre un enfant est élue Meilleure chanson du XX° siècle en 1987 !

Puis l’homme s’est éloigné des micros et des caméras. Il est devenu maire de sa commune, dans la banlieue de Paris, fortement investi et engagé pour une simple affaire de décharge publique. Sans parti, comme on disait à l’époque. Cela a duré de très nombreuses années, avec la réussite à la clé. Aussi est-il resté un chanteur gentil, un peu tranquille, qui avait des paroles pour chacun, mais en des temps où la parole ne suffit peut-être plus.
On aime ou on n’aime pas Duteil, mais on le respecte : il chante en français, il écrit ses textes, ses musiques.

Aujourd’hui, il écrit aussi des livres, et ceux-ci montrent son engagement dans la vie et son sens de la spiritualité. La vie des citoyens de sa commune, la vie des enfants, la vie de son épouse, sérieusement malade il y a quelques années, et sa propre vie qui a failli lui glisser entre les mains…
 

"La spiritualité n'est pas entrée en moi par effraction : j'ai compris qu'elle était déjà là, qu'elle attendait le moment opportun pour me proposer son bras..." 

Comment fait-il ? C’est ce qu’il nous raconte, attablé dans un bistrot genevois, à peine descendu de son train de Paris qui l’amène à Genève pour la signature de son dernier ouvrage : « Et si la clé était ailleurs ? »

 

Les dernières émissions

L'émission

A travers ses voyages, Daniel Bernard a mis dans son sac toutes les larmes et tous les sourires qu'il lui ont été donné de croiser. Une conversation originale avec des hommes et des femmes pour lesquelles la foi et la spiritualité n’étaient pas un à priori.

Le présentateur

Daniel Bernard

Sa vie professionnelle s’étend du cinéma à la télévision. Des années 70, où il travaille avec Jean-Luc Godard, au début du XXIe siècle, où il dirige la télévision locale genevoise, il pratique son métier de cinéaste comme réalisateur, puis comme journaliste. Il rejoint RCF de 2012 à 2015 pour l’émission « Entrelacs ». En parallèle, il écrit depuis toujours et il publie depuis les années 90. Ses voyages autour du monde l’ont nourri de culture et son éclectisme transparaît clairement dans sa façon de voir le monde. « Dans mon sac de voyage » est une émission culturelle qu’il produit et anime depuis octobre 2017.