Un nouveau regard sur CHAGALL : Du noir et blanc à la couleur.2° partie

Présentée par

Luc[Art]ne

lundi 4 février à 19h30

Durée émission : 12 min

Un nouveau regard sur CHAGALL : Du noir et blanc à la couleur.2° partie

« CHAGALL : Du noir et blanc à la couleur ». Hôtel de Caumont, centre d’Art- Aix en Provence jusqu’au 24 mars 2019.

Découvrez une dimension inexplorée de l’œuvre de Marc Chagall, célébré maître de la couleur par les artistes et les critiques de son temps.
L’exposition, consacrée à la deuxième partie de la carrière de l’artiste, met en lumière son renouvellement artistique et révèle chaque étape de création de son œuvre à partir de l’année 1948 jusqu’à son décès, en 1985.
130 œuvres (peintures, dessins, lavis, gouaches, collages, sculptures, céramiques) témoignent de l’exploration du noir et blanc vers une maîtrise revisitée de couleurs particulièrement lumineuses, intenses et profondes.

         Les deux commissaires, Ambre Gauthier et Meret Meyer, souhaitent proposer un regard renouvelé sur l’œuvre « tardive » de Chagall et inviter le visiteur « au cœur de ce processus fascinant qui se déploie dans la grande diversité des techniques que l’artiste expérimente simultanément, après son retour de l’exil américain, en 1947. »
         "Nous avons souhaité souligner un cheminement qui n'a jamais été montré dans une exposition. Nous connaissions l'oeuvre en noir et blanc, les dessins, les lavis, les sculptures et certaines céramiques mais à aucun moment cette oeuvre n'a été mise en regard avec l'oeuvre en couleur afin de comprendre d'où venait la couleur"
, explique Meret Meyer, la petite-fille de Marc Chagall, co-commissaire de l'exposition. "On a essayé montrer le cheminement pour mieux comprendre la densité et la profondeur de la couleur qui devient le sujet principal", analyse-t-elle. Un cheminement qui ne fut jamais linéaire mais fait de nombreux allers-retours entre des disciplines artistiques différentes et entre le noir et le blanc -sur lesquels Chagall travaille juste après guerre- et la couleur dont il reste un maître incontesté.

             "La couleur doit être pénétrante comme lorsque l'on marche sur un tapis épais", indiquait Chagall.

      Cette exposition invite le visiteur au coeur de ce processus fascinant qui se déploie dans la grande diversité des techniques que l’artiste expérimente simultanément, après son retour de l’exil américain, en 1947 : lavis, gouache, gravure, peinture, mais aussi sculptures en marbre, en plâtre, en bronze et objets en céramique.
         L’exposition bénéficie des prêts exceptionnels de " L’arlequin " de la Taisei Corporation à Tokyo et des" Amoureux au poteau" de la collection Odermatt et présente des oeuvres très rarement exposées en Europe, issues de collections privées. Certains collages de l’exposition, tous sortis de l’atelier de l’artiste après son décès, n’ont encore jamais été exposés, tels que les Esquisse pour Le concert, Esquisse pour "Le clown rouge devant St-Paul" et Esquisse pour "Personnages de l’Opéra". Pour la première fois, les grandes huiles des années 1968-1971 "(L’arlequin", "Le nu mauve" et "Le village fantastique") sont présentées avec leurs esquisses et collages préparatoires.

SECTION 5 - SCULPTER ET DESSINER LA COULEUR


Marc Chagall, Personnages de l’Opéra 1968-1971 Huile sur toile 130 x 96,8 cm Pola Museum of Art, Hakone © ADAGP, Paris, 2018 © Pola Museum of Art, Pola Foundation

Marc Chagall, Le songe, 1952 Vase, pièce moulée, terre blanche, décor aux engobes et aux oxydes, gravée au couteau et à la pointe sèche, émail partiel au pinceau, doublée de couverte à l’intérieur, 33,7 x 23,3 x 23,3 cm Collection particulière © ADAGP, Paris, 2019 © Archives Marc et Ida Chagall, Paris


Marc Chagall, Les amoureux et la bête, 1957 Vase, pièce coulée, terre blanche, décor aux engobes et aux oxydes, gravée à la pointe sèche, 33 x 24 x 17 cm Collection particulière © ADAGP, Paris, 2019 © Archives Marc et Ida Chagall, Paris

SECTION 6 - LA COULEUR, ÉLÉMENT DE COMPOSITION


Marc Chagall, Couple au dessus de Saint-Paul, 1970-1971 Huile, tempéra et sciure sur toile, 145 x 130 cm Collection particulière © ADAGP, Paris, 2019 © Archives Marc et Ida Chagall, Paris

SECTION 7 - LA COULEUR MONUMENTALE


. Marc Chagall, Le village fantastique, 1968-1971 Huile, tempéra et encres de couleurs sur toile, 92 x 64,7 cm Collection particulière © ADAGP, Paris, 2019 © Archives Marc et Ida Chagall, Paris


Marc Chagall, l'Arlequin,1968-1971 Huile sur toile 136 sur98 cm Tasei Corporation, Tokyo©ADAGP,Paris,2018©Archives Marc et Ida Chagall, Paris

 

Invités

  • Sophie Guérinet , Médiatrice culturelle.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les Lundis à 19h30

" Vous aimez être au courant de l' actualité artistique: expositions de peintures, dessins, sculptures, photographies, interview d' artistes .... vous saurez tout ce qui se passe dans votre région avec l' équipe de Luc[art]ne que vous retrouverez chaque semaine.

Le présentateur

Roberte MAURON-BILLOT

Enseignante de lettres, elle a eu à cœur de transmettre son amour de la littérature et du théâtre à ses élèves, tout en les ouvrant au monde des beaux arts, indissociable d’une certaine culture. Elle a animé des classes « art et culture » ainsi qu’un atelier de pratique artistique théâtre en collaboration avec Sylvie Boutley , metteur en scène et professeur au conservatoire d’Avignon.