Commune Planète (Hauts-de-France)

RCF - Commune planète
RCF - Commune planète
Présentée par Anne Henry

L’écologie est devenue un enjeu majeur dans nos vies et l’encyclique Laudato Si nous invite à nous engager davantage dans une démarche intégrale. Anne Henry reçoit ceux qui se mobilisent dans les Hauts-de-France.

A écouter le jeudi à 11h30.

RCF - Commune planète
RCF - Commune planète

Commune Planète (Hauts-de-France)

Présentée par Anne Henry

L’écologie est devenue un enjeu majeur dans nos vies et l’encyclique Laudato Si nous invite à nous engager davantage dans une démarche intégrale. Anne Henry reçoit ceux qui se mobilisent dans les Hauts-de-France.

A écouter le jeudi à 11h30.

tous les épisodes
12 min

Graines de citoyens ; pour éveiller les enfants à la transition écologique

Présenté par Anne Henry
Comment sensibiliser les 4-10 ans à la transition écologique sans les angoisser ?
Intégrer à mon site
12 min

La solitude n'est pas une fatalité

Damien Fruchart  © RCF Hauts de France Anne Henry
Damien Fruchart © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry
10 millions de français seraient touchés par la grande solitude, selon une dernière étude IFOP, un chiffre d’ailleurs en augmentation depuis le début de la crise sanitaire. Ca concerne tous les âges, et en particulier les plus jeunes. Et pourtant, ceux qui vivent cette solitude, n’en parlent pas, comme un tabou.

A l’occasion de la Journée mondiale des solitudes le 23 janvier prochain, nous vous proposons de mieux connaître un des acteurs sociaux qui oeuvrent pour casser au quotidien ces situations. Il s’agit de la Conférence Saint Vincent de Paul, une structure plus que centenaire qui tente, par ces différentes actions, de favoriser la mobiliser citoyenne sur ces questions là. Avec son président du conseil départemental Nord-LIlle Damien Fruchart, nous essaierons de répondre à ces différentes questions :
1. Pourquoi parle-t-on des solitudes, au pluriel ?
2. Comment la situation s’est elle aggravée ?
3. La solitude est-elle finalement une fatalité ?
Intégrer à mon site
13 min

Metaleurop : le combat contre la pollution continue à Evin-Malmaison

Bruno Adolphi et Marc Varupenne de l'association PIGE  © RCF Hauts de France Anne Henry
Bruno Adolphi et Marc Varupenne de l'association PIGE © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry
Le 21 décembre dernier, 87 habitants d'Evin-Malmaison dans le bassin minier ont perdu leur procès contre l'Etat dans le dossier Metaleurop. Ils lui reprochent de ne pas avoir mené les contrôles nécessaires sur la pollution engendrée par l'usine sidérurgique fermée en 2003. 18 ans après, ils réclamaient à l'Etat une prise en charge de la pollution toujours présente dans leurs jardins et les terrains de la commune, mais aussi une indemnisation pour compenser la décote de leurs biens immobiliers et les préjudices en matière de santé.

En ce début d'année 2022, nous avons souhaité les entendre pour comprendre l'impact d'une telle pollution sur leur vie et comment ils ont engagé un combat judiciaire pour tenter d'obtenir une réparation écologique, avec le cabinet roubaisien Green Law. Rencontre avec Bruno Adolphi et Marc Varupenne de l'Association PIGE, Pour l'Intérêt des Evinois.

L'association a décidé de faire appel. Parallèlement, les élus de la communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin réclament auprès de la justice la remise en état des terres polluées ou 574 millions d'euros en guise de réparation du préjudice écologique. En attendant le résultat de l'appel, l'association PIGE souhaite dépolluer 2000m2 de terrain, grâce à la phytoremédiation et à la plantation de végétaux dépolluants, et ce en lien avec les habitants.
Intégrer à mon site
13 min

Rétrospective 2021 de l'actualité écologique dans les Hauts de France

Présenté par Anne Henry
Retour en arrière sur les belles initiatives écologiques environnementales et sociales dans les Hauts de France mais aussi sur certaines actualités difficiles en matière de pollution et de risque environnemental.

Et bien sur on reviendra sur la mobilisation citoyenne sur les questions du réchauffement climatique et du nucléaire, notamment durant les élections régionales, la COP26 et la Convention citoyenne pour le climat.
Intégrer à mon site
13 min

Un démonstrateur en agricultures au coeur du Palais Rameau de Lille

Marie STANKOWIAK   © RCF Hauts de France Anne Henry
Marie STANKOWIAK  © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry
Ce bâtiment du 19ème siècle, aux multiples vies, va devenir un démonstrateur en agricultures et alimentation de demain. Ce projet est porté par le groupement d’école d’ingénieurs Junia. Où en sont les travaux ? Que pourra - t - on y expérimenter ? A quels enjeux écologiques ce projet répond-il ?
Les réponses avec Marie STANKOWIAK , pilote du projet.
Intégrer à mon site
14 min

Lambert Allaerd:"La Convention citoyenne pour le climat ;un twist dans ma vie."

Lambert Allaerd © RCF Hauts de France Anne Henry
Lambert Allaerd © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry
Lambert Allaerd, jeune entrepreneur lillois, fait partie du documentaire initulé "Les 150", qui suit les 150 citoyens engagés dans la Convention citoyenne pour le climat. Ce film, réalisé par Baptiste Rouget-Luchaire sur une idée de Yann Arthus-Bertrand, a suivi 6 de ces citoyens, dont Lambert. (Diffusé le 8 et 12/12 sur la Chaîne Parlementaire LCP, et en replay sur LCP.fr).

Il nous raconte comment il a vécu cette experience de démocratie participative.
Intégrer à mon site
13 min

Redonner vie aux sols

 © Bio Hauts de France
© Bio Hauts de France
Présenté par Anne Henry

Le sol est à l’honneur le dimanche 5 décembre, à l’occasion de la Journée mondiale des sols, proposée par l’Assemblée nationale des Nations Unies. Cette année, la campagne s’intitule « Stopper la salinisation des sols et stimuler la productivité des sols ». Elle vise à sensibiliser à l'importance de maintenir des écosystèmes sains et le bien-être humain en abordant les défis de la gestion des sols. Dans les Hauts de France, des acteurs se mobilisent pour renforcer la qualité des sols. C’est le cas de Noelly Delattre, de l’association Bio Hauts de France, un collectif au service des agriculteurs, des collectivités et de l'ensemble des acteurs de la filière Bio en Hauts-de-France.  Nous verrons comment ils accompagnent les paysans sur des pratiques alternatives.

Intégrer à mon site
14 min

Le Coaching Suspendu, primé au World Forum de Lille

L'équipe de l'association Le Coaching Suspendu  © RCF Hauts de France Anne Henry
L'équipe de l'association Le Coaching Suspendu © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry

L’association du Coaching Supendu propose d’offrir des séances de coaching à des personnes qui sortent de longues maladies. Une belle initiative qui vient d’être primée deux fois cette semaine : le lundi 22 novembre au Sénat avec un prix remis par l’association Europa Dona et ce mardi 23 novembre au World Forum de Lille, le Forum mondial de l’économie responsable. Rencontre avec la fondatrice et les adhérents bénéficiaires.

Intégrer à mon site
13 min

Une nouvelle monnaie locale d'entreprises en Métropole Lilloise

Nicolas Gantois  © RCF Hauts de France Anne Henry
Nicolas Gantois © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry

Le projet d’une monnaie locale en métropole lilloise refait surface. On en parle depuis longtemps mais sans voir son aboutissement. Pourtant, ce mécanisme monétaire a vocation à redynamiser un tissu local économique. Cette initiative a d’autant plus de sens en période de pandémie qui a montré l’importance des réseaux économiques de proximité. En France, il existe une cinquantaine de monnaies locales. Elles se sont développées à la suite de la crise financière de 2008 qui avait ébranlé la confiance des citoyens dans le système financier. Aujourd’hui, Nicolas Gantois de l'association MLML, "Monnaies locales sur la Métropole lilloise", nous explique comment ce projet pourrait enfin s’imposer, notamment auprès des entreprises.

Intégrer à mon site
13 min

Cap aux Iles Kerguelen, pour étudier l'impact du réchauffement climatique

Eric Armynot arrivant sur les Iles Kerguelen  © E. Armynot
Eric Armynot arrivant sur les Iles Kerguelen © E. Armynot
Présenté par Anne Henry

Les terres australes, pas très loin de l’Antarctique, sont un territoire qui subit les plus forts reculs des fontes de glaces. Et de nombreux chercheurs s’y déplacent pour étudier l’impact du déréglement climatique. En cette période de COP26 à Glasgow où 196 états se réunissent pour tenter de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés, rencontre avec Eric Armynot, chercheur à l'Université de Lille et explorateur. Il part à partir du 15 novembre sur les Iles Kerguelen pour trois mois, étudier l'impact du réchauffement climatique sur les amibes de ces contrées lointaines.

Intégrer à mon site
16 min

COP26 : Dunkerque se mobilise sur les questions de l'eau

Nicolas Imbert à la COP26 © RCF Hauts de France Anne Henry
Nicolas Imbert à la COP26 © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par Anne Henry

4 à 5000 enfant meurent chaque jour à cause du manque d’accès à l’eau potable, Et De plus en plus d’évènements climatiques causent des dégâts matériels liés à l’eau. C’est pourquoi la communauté urbaine de Dunkerque et l’ONG Green Cross ont décidé de se mobiliser, en partenariat avec l’agence de l’eau Artois Picardie et l’Unesco. Il s’agit de faire en sorte que l’eau soit disponible pour tous, avec une utilisation raisonnée et un niveau de qualité satisfaisant les besoins humains. 14 propositions vont être présentées à la COP26, afin que les états et d‘autres villes moyennes comme Dunkerque puissent s’emparer du sujet. Nicolas Imbert directeur de l’ONG Green Cross nous explique les ambitions de ces propositions.

Intégrer à mon site
15 min

COP26 : les raisons d'espérer

COP  © RCF Hauts de France Anne Henry
COP © RCF Hauts de France Anne Henry
Présenté par François Bertin
L’Ecosse est en ébullition. Elle va accueillir 196 états ainsi que l’Union européenne pendant 15 jours pour parler climat à partir du dimanche 31 octobre pour la COP26. Un rendez-vous attendu par les experts mais aussi le monde associatif, économique, politique. Mais que peut-on attendre de ce rendez-vous planétaire ? Notamment pour notre région ? Et peut-on rester optimiste ? Pour répondre à cette question, rencontre avec Antoine Bonduelle, nordiste, ingénieur et co-fondateur de l’ONG Réseau Action Climat. Il participe également à la rédaction du rapport du GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.
Intégrer à mon site