60 millions de foulards

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique des Scouts et Guides de France

mercredi 14 février à 6h55

Durée émission : 3 min

60 millions de foulards

© 2018 François Mandil - Scouts à Bujumbura

François Mandil revient de Bujumbura, la capitale du Burundi. Il nous raconte ce séjour "en famille" avec les scouts burundais.

00:00

00:00

Les scouts du Burundi sont en train de revoir leur plan stratégique, et nous sommes allés les aider à l’écrire. Et je peux vous dire que quand on commence en parlant du rôle d’un mouvement d’éducation dans un pays où la probabilité de guerre civile est forte, ça fait relativiser nos petits problèmes. En arrivant à Bujumbura avec Elise, notre commissaire internationale, les personnes qui nous ont accueillis n’avaient pas besoin de petits panneaux avec nos noms : ils portaient un foulard !
 
Et cette famille, elle est immense ! Le scoutisme est présent à peu près partout dans le monde. Il n’y a qu’en Chine, en Corée du Nord, à Cuba, au Laos et au Vietnam qu’il n’y a pas de scoutisme, pour des problèmes de la liberté d’association. Quand on parle des grandes ONG internationales, on cite assez facilement les organisations humanitaires ou de protection de l’environnement mais on pense rarement à la jeunesse et à l’éducation. C’est dommage. Concrètement, il existe deux grandes organisations internationales de scoutisme : l’OMMS, l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout, et l’AMGE, l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses, qui est exclusivement féminine, et les représentants de ces deux organisations en France sont les 6 mouvements de la fédération du scoutisme français. Le scoutisme et le guidisme forment la plus grande organisation de jeunesse au monde.
 
Le scoutisme, ce n’est pas un club de reproduction sociale ou un aimable passe-temps pour naïfs en culottes courtes. Dans la plus grande fidélité à Baden-Powell, nous œuvrons par l’éducation à rendre ce monde plus juste et plus fraternel. La semaine dernière par exemple, l’OMMS et l’agence des Nations Unies pour l’environnement ont signé un partenariat pour bâtir un plan d’action mondial de la jeunesse dans la lutte contre les changements climatiques. Si je reprends les scouts du Burundi, ils ont décidé de travailler dans les 5 prochaines années, sur l’éducation à la santé reproductive, ils veulent reboiser 64 hectares de terrain dénudés ou encore éduquer au leadership féminin.
 
Juste avant de repartir, nous avons assisté à un concours : les équipes devaient en une heure construire une cuisine de camp et écrire un projet d’aide à l’autofinancement des femmes en milieu rural. Tout cela se déroulait dans la bonne humeur et l’optimisme. Je n’étais pas dépaysé !

Aux quatre coins de la planète, nous n’avons pas tous la même langue, pas la même histoire, pas les mêmes enjeux immédiats, mais nous avons une même méthode, le scoutisme, et un même idéal, rendre ce monde meilleur. Et ce qui est fou, c’est que ça marche.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mercredis à 06h55

Chaque mercredi, découvrez la chronique des Scouts et Guides de France sur RCF !

Le présentateur

François Mandil

François Mandil est le délégué national Communication et Relations extérieures des Scouts et Guides de France.