Action contre la Faim récupère vos chèques-restaurant périmés

Présentée par UA-47203

S'abonner à l'émission

La bonne idée

mardi 29 janvier 2019 à 7h52

Durée émission : 3 min

Action contre la Faim récupère vos chèques-restaurant périmés

© Pixabay

A partir du 1er février, les titres-restaurants 2018 ne seront plus valables. Mais ils peuvent toujours servir à Action contre la Faim.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Vous êtes peut-être l’heureux bénéficiaire de tickets restaurants. Des titres qui ont une durée de validité limitée. A partir du 1er février prochain, les tickets de 2018 ne seront plus utilisables dans les commerces et les restaurants. Pour s'en débarasser, de manière solidaire, pensez à Action contre la Faim.

Depuis 2009, l’ONG est en effet habilitée à les récupérer et les transformer en dons. L’an dernier, 700.000 euros ont ainsi pu être collectés. Et Action contre la Faim le précise : on peut faire beaucoup de choses avec un ticket-restaurant périmé. 

Cerise sur le gâteau : sachez que votre remise de chèques déjeuners à  Action contre la Faim donne droit à une déduction fiscale de 75%, qu’il soit ou non périmé. Une nouvelle forme de soutien face à la baisse des dons classiques.

"Je dej, je donne". L’opération commencera donc le 1er février. Pour en savoir plus et télécharger les documents nécessaires à cette remise de titres, rendez-vous sur le site www.actioncontrelafaim.org.
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h52 et 12h52

Chaque jour une bonne idée ! Vincent Belotti fait le tour des solutions et initiatives positives qui améliorent notre quotidien et qui changent la vie !

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.