Affaire Barbarin: la cour d'appel de Lyon rend sa décision aujourd'hui

Présentée par UA-106776

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

jeudi 30 janvier à 7h52

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© JEFF PACHOUD AFP

L’archevêque de Lyon avait été condamné en première instance, le 7 mars 2019 à 6 mois de prison avec sursis pour non dénonciation des agressions sexuelles commises par Bernard Preynat, ancien prêtre du diocèse, sur de jeunes scouts dans les années 70 à 90.

Au terme du procès en appel l’avocat général a requis la relaxe tout comme l’avait fait le procureur de la République en première instance, ce qui n’avait pas empêché la condamnation du cardinal lors du jugement. François Devaux, président de l’association La Parole Libérée, s’est dit prêt à se pourvoir en cassation si le cardinal était relaxé.
 

Que va devenir le Cardinal Barbarin ?

Au terme du procès en appel l’avocat général a requis la relaxe tout comme l’avait fait le procureur de la République en première instance, ce qui n’avait pas empêché la condamnation du cardinal lors du jugement. François Devaux, président de l’association La Parole Libérée, s’est dit prêt à se pourvoir en cassation si le cardinal était relaxé.

Que va devenir le Cardinal Barbarin ?

Le diocèse de Lyon a été placé sous la conduite de Mgr Michel Dubost en tant qu’administrateur apostolique mais jusqu’à présent, le cardinal Barbarin demeure, en titre, archevêque de Lyon et primat des Gaules. Quoiqu’il arrive, comme il l’avait fait après le jugement en première instance, le cardinal remettra sa démission. Le pape François l’avait refusée jusqu’à présent pour laisser la procédure judiciaire français aller jusqu’à son terme avant de prendre une décision. Si le cardinal Barbarin est reconnu coupable et condamné par la cour d’appel, il est fort probable que sa démission soit acceptée. Mais l’archevêque de Lyon quittera son diocèse même s’il est relaxé. C’est ce qu’avait annoncé son avocat au mois de novembre en disant : « Il va quitter Lyon. Qu’il reparte de cette ville sans le poids symbolique d’être l’incarnation du mal »

Qu’en est-il de Bernard Preynat ?

Bernard Preynat, pour sa part, a fait l’objet d’un procès ecclésiastique et a été renvoyé de l’état clérical au cours de l’été dernier. Son procès pénal s’est tenu du 14 au 17 janvier dernier. Le procureur de la République a requis une peine d’au moins huit ans de prison ferme pour de multiples agressions sexuelles commises sur des jeunes garçons âgés de 7 à 15 ans. Le verdict sera rendu le 16 mars.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h15

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Etienne Pépin

Etienne Pépin est rédacteur en chef Actualités.