Aimer et faire aimer la vie

S'abonner à l'émission

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

jeudi 5 avril à 7h55

Durée émission : 3 min

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

Tout au long de cette octave pascale, ces huit jours de fête qui prolongent et approfondissent la joie de la Résurrection, les chrétiens n’en finissent pas de proclamer et de chanter que la vie a vaincu, que la vie a triomphé, que la vie est plus forte que la mort et le péché. Il est particulièrement significatif que ce soit dans ce contexte liturgique que la Conférence des Evêques de France ait choisi de diffuser la série de fiches préparées pour aider les catholiques à se situer dans la révision en cours des lois de bioéthique. Elles sont le fruit d’un ample travail de concertation et s’appuient sur la contribution de nombreux experts. On les trouve sur le site eglise.catholique.fr. Certains diocèses ont aussi choisi d’en proposer une version imprimée.

Des questions très variées – mais toutes très sensibles – sont abordées : la recherche sur l’embryon, le diagnostic prénatal, le don d’organe, l’assistance médicale à la procréation mais aussi les big data, l’intelligence artificielle, les thérapies géniques. Il ne faut pas trop vite penser que les chrétiens s’auto-disqualifient d’emblée sur ce genre de sujets par leur degré d’exigence ou de réticence éthique. Ils sont d’abord capables de se réjouir des vraies avancées médicales (par exemple en matière de greffe ou de traitement de la douleur) ; ils promeuvent ensuite, avec un enthousiasme positif, la dignité de toute personne humaine face à des tentations transgressives ; ils peuvent enfin contribuer à défricher les nouveaux débats, à propos desquels tout le monde s’interroge, notamment en matière de big data et de bio-informatique.

Ce qui guide ultimement les chrétiens, dans ce domaine, c’est l’amour de la vie, renforcé d’année en année par la célébration de Pâques. Jean-Paul II, qui nous a quittés un 2 avril, dans la lumière pascale, il y a eu 13 ans lundi dernier, appelait constamment de ses vœux une « culture de la vie ». Car les questions de bioéthique engagent plus qu’elles-mêmes, comme le rappelait à Paris ce 4 avril le Cardinal Ouellet, collaborateur apprécié des Papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François, en célébrant la messe annuelle en mémoire du Professeur Jérôme Lejeune. Célébrer Pâques, c’est grandir et faire grandir dans l’amour de la vie.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 07h55

Théologien et essayiste, Mgr Matthieu Rougé nous donne son regard sur l'actualité chaque jeudi dans La Matinale RCF. Spécialiste de théologie politique, l'évêque du diocèse de Nanterre a été l'aumônier des parlementaires entre 2004 et 2012.