Allons donc de l’avant, le sourire aux lèvres

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique des Scouts et Guides de France

mercredi 1 janvier à 6h55

Durée émission : 3 min

Allons donc de l’avant, le sourire aux lèvres

2019 se termine avec de multiples interpellations, de nombreuses revendications, des questionnements, des peurs aussi, qu’elles soient sociales, écologiques, politiques, économiques.

L’année 2019 se termine avec de multiples interpellations, de nombreuses revendications, beaucoup de questionnements, des peurs aussi, qu’elles soient sociales, écologiques, politiques, économiques. Une année 2019 qui n’aura eu de cesse de nous rappeler, comme les précédentes, l’urgence de la situation. Elle l’a fait avec plus de fracas, de violence et elle a creusé un peu plus les incompréhensions et les fractures nouvelles qui viennent dire à notre Monde.

Quelle société voulons-nous construire dès aujourd’hui et pour demain ? Quelle est notre responsabilité individuelle et collective dans ces multiples défis ? Il n’est plus temps de choisir entre les petits et les grands pas, il faut faire chacun de ces pas.

C’est le vœu que je formule pour 2020 : Prenons notre part dans la transformation de notre société ! Le pape François dans son encyclique « Laudato Si » nous indiquait : « Tout est lié […] toute approche écologique doit incorporer une perspective sociale qui prenne en compte les droits fondamentaux des plus défavorisés ».

Quel rôle notre Eglise veut-elle jouer dans ces territoires éloignés de nos métropoles, désertés par les étudiants, où le tissu associatif, celui qui construit le lien social et économique n’existe plus ? Quel rôle notre Eglise veut-elle jouer pour cultiver l’espérance dans la nuit des défis que nous devons relever ? Quel rôle notre Eglise veut-elle jouer pour que nos jeunes se sentent acteur/actrices d’une société plus juste, qui ne laisse pas les plus démunis sur le côté de la route et qui cherche à rêver un monde où la peur de l’Autre ne dicte pas nos décisions ?

Quel rôle notre Eglise veut-elle jouer pour que tous les petits, moyens, grands pas qui sont réalisés partout par des catholiques engagés, puissent essaimer, être vecteur d’un progrès qui participent à laisser ce monde un peu meilleur que lorsque nous y sommes arrivés ?

Le monde a besoin de ses jeunes, le monde a besoin de passeurs, le monde a besoin d’engagement, le monde a besoin de vous ! Lors des JMJ de 2016 les jeunes étaient appelés à sortir de leur canapé, indiquant que «le temps que nous vivons a besoin de jeunes avec des chaussures, mieux encore, chaussant des crampons ».

Chaussez vos crampons ! N’ayez pas peur d’être un acteur à part entière de la cordée de votre vie, chaque ascension que vous déciderez pourra permettre d’atteindre des sommets qui peuvent participer à faire évoluer notre monde, notre société. Et c’est sans naïveté que nous devons croire que chacun(e) nous pouvons contribuer à cette randonnée exigeante qui nous appelle à sortir de nos égoïsmes, de nos individualismes, de notre peur de l’Autre même quand c’est difficile, encore plus quand c’est difficile ! Et c’est sans fierté mal placée que nous pouvons nous dire que notre foi est un mousqueton bien précieux quand il s’agit d’attaquer certaines de ces parois.
 
« Rester immobile ne sert à rien, il faut choisir entre progresser ou régresser. Allons donc de l’avant et le sourire aux lèvres » Très belle année 2020 !
 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 6h55 et 12h48

Quelle place dans la jeunesse dans notre société ? on en parle chaque mercredi avec la présidente d’une des plus grandes associations de jeunesse : Les Scouts et Guides de France

Le présentateur

Marie Mullet

présidente des scouts et guides de France sur Twitter : @MAbrassart