Après le drame de Conflans...

Présentée par UA-142901

S'abonner à l'émission

L'édito de Patrice de Plunkett

lundi 19 octobre à 7h55

Durée émission : 3 min

Après l'assassinat du professeur d'histoire-géo du collège de Conflans, certaines réactions vont trop loin.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le but des islamistes est justement de séparer les musulmans du reste de la population française. Lutter contre l’islamisme doit donc se garder de paraître attaquer la religion musulmane en tant que telle : ce qui pousserait les musulmans de France vers les islamistes ! Faire le jeu de ceux qu’on veut combattre ne serait pas très malin.

Les islamistes font une guerre politique révolutionnaire : ils ont pour objectif le contrôle d’une population. Ne donnons donc pas aux musulmans de France l’impression que la France déteste et ridiculise leur religion : cela interdirait à l’Etat d’aider ces musulmans à couper tous les ponts entre eux et les islamistes comme le souhaitent la plupart. Vaincre l’islamisme est une tâche politique et culturelle difficile ; elle devient impossible si nous avons l’air d’insulter la religion de tous les musulmans.

Un livre du pape François s’intitule : ‘"la patrie est un droit, la nation est un devoir’". Ça veut dire : la patrie, nous en héritons. C’est notre maison commune. Mais la nation qui vit dans cette maison suit la logique du vivant, elle est en perpétuelle évolution ; elle est toujours en devenir : pour persévérer dans ce qui fait son originalité, oui ; mais dans des conditions qui changent continuellement au fil des temps !

D’où le devoir, pour chaque génération, de répondre aux défis de l’époque en réexprimant le vouloir-vivre du pays en tant que communauté de destin dans l’univers. Une communauté nationale inclut tous ceux qui y coopèrent, y compris ses ‘’ouvriers de la onzième heure’’… Et cela, quelle que soit leur origine et leur religion, contrairement à ce que disent certains.

Si nous voulons éteindre l’incendie islamiste, ne versons pas d’huile sur le feu. Comme aurait dit Bossuet : ‘"Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils aggravent les causes".

Les dernières émissions

Le présentateur

Patrice de Plunkett

Patrice de Plunkett est journaliste, blogueur et essayiste. Il a codirigé Le Figaro Magazine.