Avec l'association "Semailles",un jardin pour cultiver la solidarité

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Bonne Info

lundi 16 avril à 7h06

Durée émission : 3 min

Avec l'association "Semailles",un jardin pour cultiver la solidarité

© Pixabay

Cultiver ses propres fruits et légumes, c’est du boulot. Mais dans le Vaucluse, c’est aussi la solidarité qu’on cultive dans un potager bien particulier.

Garder les pieds sur terre mais aussi dans la terre, c’est la philosophie du jardin de cocagne créé par l’association "Semailles". Depuis 20 ans, elle gère dans la banlieue d’Avignon un véritable laboratoire agricole et biologique tenu par des personnes en réinsertion professionnelle. Chaque année, ils sont une quarantaine à venir retourner la terre et planter des légumes de saison. Un lieu qui a un double enjeu.

Treize hectares de jardins sont entièrement dédiés à ces travailleurs en réinsertion qui apprennent les techniques bien précises de l’agriculture. Un moyen également de retrouver une stabilité qu’ils avaient peu à peu perdue. Chacun des ces "agriculteurs" est employé en CDD d’insertion pour une durée maximale de 18 mois. Mais l’objectif final, c’est bien de remettre un pied ensuite dans le monde du travail. Et pour les préparer, ils sont accompagnés par des encadrants techniques, qui vérifient les gestes mais aussi le comportement.

Une fois les fruits et légumes bio récoltés, ils sont ensuite vendus dans toute la ville et la banlieue d’Avignon en circuit court. Mais l’association "Semailles", c’est aussi des jardins collectifs et une grande sensibilisation à l’environnement et au développement durable. Des ateliers ouverts à tous. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.site.semailles.asso.fr
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 07h06 et 07h52

Chaque jour, une info positive avec Vincent Belotti!  

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.