Avocat

Présentée par

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

mercredi 12 février à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

La Grand Invitée de la Matinale était Marie Dosé, avocate défendant les enfants prisonniers des camps du Kurdistan irakien, mais d'où vient-il ce mot d'avocat ?

Impossible d’ignorer le mot tant il est présent dans l’actualité et ajoutons même que bien des Présidents de la République furent avocats, onze en réalité, Adolphe Thiers, Jules Grévy, Émile Loubet, Armand Fallières, Raymond Poincaré, Alexandre Millerand, Gaston Doumergue, Vincent Auriol, René Coty, François Mitterrand et Nicolas Sarkozy furent avocats. C’est dire que la fonction n’est pas sans avenir ! Le mot est pourtant d’origine toute simple.

En vérité il faut partir du latin vox, vocis en latin, le son émis par la voix et par extension la parole, qui va donner le verbe latin advocare, signifiant appeler auprès, auprès de son, avec le préfixe ad, et donc appeler comme conseiller, voilà l’origine du mot avocat. Il entre en langue française en 1170, avec déjà le sens actuel d’un homme dont la profession est de plaider, de défendre. C’est d’abord un métier d’homme et lorsqu’en 1622 on atteste du mot avocate en fait c’est en tant que femme d’avocat. Il faudra attendre 1932 pour le féminin puisse désigner la profession d’une femme, avocate. Pourtant le mot avocat dès qu’il entre dans un dictionnaire, celui de Richelet en 1680 témoigne d’un féminin extrêmement valorisant, avec même trois articles entiers consacrés au mot avocate dissocié du mot avocat.

Alors pour l’avocat, pas de surprise, il est défini comme « celui qui en vertu de ses licences & de sa matricule plaide & défend en justice les gens qui ont besoin de lui ». Avec déjà un sens figuré, pour l’ami qui vous défend. Mais avant la femme qui prend votre défense et la femme de l’avocat, vient un premier article avocate avec un peu oubliée et vraiment à rappeler : « Avocate. Ce mot se dit de la Vierge, & veut dire qui prend nos intérêts. La Vierge est notre avocate auprès de son fils ».

Quelle très belle définition ! Bien plus belle que celle des mots croisés pour les mots avocats et avocates, qui certes sont amusantes, mais pour l’une d’entre elles insolente.

Vous savez que dans la mythologie grecques, la déesse de la justice s’appelle Themis. Eh bien pour le mot avocat, les verbicrucistes proposent « champion de Thémis ». Et pour avocate, j’ose à peine le dire. « Femme de chambre », évidemment chambre de justice. Mais moi je préfère « championne de Thémis » !
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.