"Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront ..." (Mt 8, 5-11)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

lundi 2 décembre à 5h45

Durée émission : 5 min

"Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront ..." (Mt 8, 5-11)

© alexandra-seinet

"Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place au festin du royaume des Cieux"

Méditation de l'évangile (Mt 8, 5-11) par le père Emmanuel Payen

Chant final: "Rorate Coeli" par la SCHOLA Grégorienne de la cathédrale Notre Dame

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
comme Jésus était entré à Capharnaüm,
un centurion s’approcha de lui et le supplia :
« Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé,
et il souffre terriblement. »
Jésus lui dit :
« Je vais aller moi-même le guérir. »
Le centurion reprit :
« Seigneur, je ne suis pas digne
que tu entres sous mon toit,
mais dis seulement une parole
et mon serviteur sera guéri.
Moi-même qui suis soumis à une autorité,
j’ai des soldats sous mes ordres ;
à l’un, je dis : “Va”, et il va ;
à un autre : “Viens”, et il vient,
et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. »
À ces mots, Jésus fut dans l’admiration
et dit à ceux qui le suivaient :
« Amen, je vous le déclare,
chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi.
Aussi je vous le dis :
Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident
et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob
au festin du royaume des Cieux.

Source : AELF
 

Méditation Père Emmanuel Payen

Première semaine de notre marche vers Noël.
Jésus est venu et Il reviendra ; nous attendons son retour, nous préparons son retour…
Quelle attitude adopter pour ce temps de préparation ? que penser ? que faire pour être un veilleur actif ?
L’Evangile d’aujourd’hui nous donne comme modèle à imiter, un officier de l’armée d’occupation. Il vient voir Jésus pour qu’il guérisse son serviteur, paralysé. Il est romain, il est non juif, peut-être non croyant, mais Jésus l’accueille et affirme être prêt à aller chez lui. « Je vais aller le guérir » lui dit Jésus.

Première indication importante.
Jésus n’écarte pas la demande d’un Centurion romain ; c’est un envahisseur… Jésus ne regarde pas les étiquettes politiques, culturelles, ni même religieuses…
Il regarde et Il aime l’homme au cœur droit et généreux qui vient le voir pour son serviteur.
En ce temps de l’Avent, ouvrons nos esprits et nos cœurs à tous ceux et celles qui 
ont besoin d’aide, de soutien, de partage, sans considérer leur appartenance politique, sociale, culturelle ou religieuse.
Jésus est venu et Il vient encore pour tous.

Deuxième indication :
La joie, l’admiration de Jésus devant l’insistance du Centurion, et surtout sa confiance et son humilité :
« Seigneur je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri ».
A chaque messe, avant de recevoir la communion, nous redisons cette parole de l’officier romain.
Que l’Esprit Saint nous donne à chacun cette humilité devant le désir de Jésus à venir habiter chez nous, et aussi cette confiance, cette foi en la présence de la Parole de Dieu qui peut combler l’attente des nations.
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF