Bilan

Présentée par PR-22112

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

jeudi 2 juillet à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

​Alors docteur, quel est le bilan ? Alors le confinement, quel est le bilan ? Voilà l’année scolaire achevée : quel est le bilan pour toi jeun(e) élève ? Quel bilan pour RCF ?

00:00

00:00

Évidemment, je réponds déjà, excellent Stéphanie, puisqu’il y a plein d’idées, signe de belle santé, pour la rentrée je crois. Et vous monsieur le comptable, alors quel est le bilan de notre association ? Ah, ça pourrait être meilleur… Bien. On le constate le mot « bilan » est en définitive au cœur de l’activité humaine en tant que regard en arrière pour continuer sur des bases connues. Alors d’où vient ce mot ?

En commençant par dire qu’il nous vient de l’Italie où, il faut s’en souvenir, l’activité économique fut intense dès le Moyen Âge, ce qui fait que bien des mots français liés à la banque en sont issus – à commencer par le mot banque lui-même –, banqueroute, cambiste, liquidation, et bien sûr banco… Bilan est issu en l’occurrence de l’italien, bilancio, de même sens, attesté en 1578 en français, et le mot italien venait du verbe bilanciare, peser. C’est de ce verbe qu’est né d’ailleurs le mot italien bilancia, qui a donné la balance à deux plateaux sur laquelle peser quelque chose, le préfixe bi signifiant deux. On le retrouve dans le bi-lan, qui correspond bien en somme à l’équilibre des deux plateaux d’une balance. La première définition donnée du mot « bilan » est celle de Richelet en 1680 : « Bilan. Terme de marchand. État de ce qu’on doit, & de ce qu’on a reçu. » Dix ans plus tard, Furetière le déclare d’emblée, « bilan : terme de banque ». La première fois que le mot semble attesté en français c’est à Marseille, ce qui s’explique par son intense activité économique. Il faut attendre la fin du XVIIIe siècle pour qu’on puisse quitter le terrain bancaire.

L’expression est depuis 1837, le fait pour un commerçant, une entreprise de se déclarer en état de cessation de paiement. Ce qui évidemment a inspiré les auteurs de mots croisés, qui propose « déposé en catastrophe », pour faire deviner le mot « bilan ». Il y a aussi depuis les années 1950 le bilan de santé. Par exemple, M. Pruvost, on a fait votre bilan de santé, il semblerait que vous ne mangiez pas assez de chocolat. Ah le bon docteur et l’excellent bilan ! 
 
 
 
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.