"The Bookshop" d’Isabel Coixet

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique Cinéma

mercredi 19 décembre 2018 à 8h52

Durée émission : 3 min

"The Bookshop" d’Isabel Coixet

Valérie de Marnhac vous conseille un film qui sort en salles aujourd'hui.

Valérie vous avez choisi cette semaine une adaptation d’un roman britannique paru en 1978, The Bookshop, de Penelope Fitzgerald qui a ete une des lauréates du prestigieux Booker Prize. 

Je ne sais pas vous mais moi à l’approche de Noël, j’aime bien aller voir des films un peu désuets et qu’on peut regarder à plusieurs générations. On a tous un souvenir de film vu en famille à Noël et qui nous évoque un peu de la nostalgie de l’enfance. Dans cette catégorie cette semaine, il y a bien sûr "Le Retour de Mary Poppins", 54 ans après l’original avec Julie Andrews. Mais j’ai choisi "The Bookshop" d’Isabel Coixet.

Ils ont tous les deux le même charme britannique et "The Bookshop" fleure bon aussi la campagne anglaise. Il nous entraine dans une jolie reconstitution de la fin des années 1950, dans un petit port du nord de l’Angleterre, où une jeune veuve douce, idéaliste et passionnée de livres, Florence Green, arrive avec le projet d’ouvrir une librairie dans une vieille maison abandonnée.

Pour les habitants du village, c’est une étrangère et elle va se heurter à toutes les résistances et les rivalités locales. A commencer par la riche lady Violet qui a son propre projet de Centre d’art, pour qui la littérature ne peut être que l’affaire de l’élite locale qu’elle représente et qui est prête à tout pour faire échouer Florence. Heureusement elle va trouver deux soutiens avec Mr Brundish, un vieux misanthrope retiré du monde mais qui va être touché par le courage de Florence, et puis la jeune Christine qui va venir l’aider dans sa boutique, et qui est un peu la fille qu’elle n’a jamais eue.

Florence est jouée par la délicieuse Emily Mortimer, qui joue aussi d’ailleurs dans "Le Retour de Mary Poppins", et pour les plus cinéphiles d’entre vous, qui était la jeune fleuriste dans "Hugo Cabret" de Martin Scorsese, que je vous recommande aussi chaudement en DVD pour Noel si vous ne l’avez pas encore vu ! Et Mr Brundish est joué par Bill Nighy, un de ces seconds rôles dont on connait les visages mais pas le nom : il a commencé sa carrière dans "le Petit Lord Fauntleroy" et on l’a vu plus récemment dans "Harry Potter" ou en rocker vieillissant dans "Love Actually".
 
Le film a obtenu des prix prestigieux en Espagne, les 3 principaux Goyas 2018 qui sont l’équivalent de nos Césars. Isabel Coixet, la réalisatrice, est espagnole, catalane même, et elle est une habituée des festivals internationaux. Mais elle change de registre ici et c’est la seule petite déception : le film reste peut-être un peu trop sage par rapport à la dimension dramatique qu’aurait pu avoir cette adaptation. Il n’en reste pas moins un très bel hommage du cinéma à la littérature et à ce que l’art en général peut apporter à nos vies. Alors allez y sans crainte et bons films à tous pendant ce beau temps de Noël!
 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 8h52

Le mercredi c'est le jour où sortent les nouveaux films au cinéma. C'est aussi le jour où écouter la chronique Cinéma de Valérie de Marnhac !

Le présentateur

Valérie de Marnhac

Valérie de Marnhac est membre de l'association SIGNIS, pour qui elle anime des ciné-débats, et a participé aux Jurys œcuméniques des Festivals de Cannes, Fribourg, Téhéran...