C'est reparti pour le festival Wazemmes Accordéon

Présentée par , , ,

S'abonner à l'émission

Trois Questions à...

vendredi 17 mai à 7h40

Durée émission : 5 min

Trois Questions à...

coup d’envoi des festivités ce samedi à l’occasion de la 21ème édition de « wazemmes l’accordéon » organisé par l’association flonflon.

43 000 personnes ont pu découvrir l’an dernier cet instrument fédérateur , au coeur du quartier. Place à une nouveauté cette année, le festival embarque cette année dans un train spécial.

Avant d’arriver à Lille, les 50 artistes parti de Bruxelles Central marqueront des étapes dans les gares de Tournai, Courtrai, Mouscron, Roubaix, Tourcoing. Et pour faire vibrer le public, Arno , ANNEGARN et Adamo seront accompagnés par l’orchestre international du Vetex. une journée sous le signe de l’amitié franco-belge , comme le souligne Éric Paul président de l’association Flonflon

SON


des propos recueillis par Léo Petigny.

Les musiciens seront donc ce samedi 18 mai, Dès 16h55 en gare de Lille Flandres. Les accordéonistes déambuleront jusqu’au parc Matisse pour un concert à 18h en collaboration avec Lille 3000.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 7h40 et 12h15

Actualité locale, nationale, internationale... Associatifs, institutionnels ou anonymes : les acteurs de la vie locale sont sur RCF Nord de France dans "L'invité de la Rédaction".

Les présentateurs

Elise Le Mer

Elise Le Mer est rédactrice en chef de RCF Nord de France. Journaliste d'origine bretonne, elle a travaillé 5 ans pour RCF Anjou avant de rejoindre le Nord en 2016. Ce nouveau départ est l'occasion pour elle de faire profiter les auditeurs de son nouveau regard sur notre région.

Anne Henry

Journaliste passionnée de sa région, Anne Henry couvre l'actualité économique et culturelle pour RCF Nord de France.

Madeleine Vatel

Madeleine Vatel est journaliste, habituée aux grands froids russes, elle découvre maintenant la chaleur du Nord. Récemment arrivée à Lille, elle s’intéresse à l’économie…Mais pas seulement. Car, à RCF comme ailleurs, « il n’est de richesse ni de force que d’hommes » (Jean Bodin, XVIeme).

Quentin Pourbaix