Charles de Foucauld sur la voie de la canonisation

Présentée par PR-29434

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mardi 4 mai à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC

La date de la canonisation de Charles de Foucauld et de six autres bienheureux n'est pas encore fixée. Le consistoire public convoqué lundi a approuvé ces sept futures canonisations.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Si la date de la canonisation de Charles de Foucauld et de six autres bienheureux n’est pas encore fixée c’est tout simplement en raison des incertitudes qui pèsent autour de la crise sanitaire. La pandémie de Covid-19 empêche la tenue de grands rassemblements. Or, "une canonisation est un événement de grande portée ecclésiale qui se fait en présence du peuple de Dieu". "S’il n’y a pas de fidèles, cela perd son sens", a confié le père Bernard Ardura, postulateur de la cause de Charles de Foucauld. "Célébrer la canonisation de Charles de Foucauld, ça se fait à Rome. On sait qu'il y a des gens qui viendraient du monde entier. Ça serait dommage de ne pas avoir cette grande fête", ajoute Laurent Touchagues, le président des Amitiés Charles de Foucauld.

Une vie de foi et d'évangélisation

Charles de Foucauld, le chercheur de Dieu qui, après une vie dissolue, fait à 28 ans l’expérience d’une conversion fulgurante. Fasciné par la culture arabe et la foi des musulmans, ce militaire de carrière décide de se retirer dans la pauvreté et le silence. Une vie de foi et d'évangélisation, d'abord chez les moines trappistes en Syrie, en Palestine, puis en ermite au milieu des Touaregs dans le Sahara algérien au début du XXe siècle. Une vie rythmée par les "3 E" : "Sa vie c'est l'Évangile, l'eucharistie, l'évangélisation. Il vit très pauvrement et pratique l'apostolat de la bonté", explique Laurent Touchagues.

Un message de fraternité universel

À l’aube de sa canonisation, Charles de Foucauld incarne un message de fraternité universel. "Par cet apostolat de la bonté, de l'exemple, c'est le retour aux valeurs spirituelles. Il voulait prêcher uniquement par l'exemple", poursuit le président des Amitié Charles de Foucauld.

Charles de Foucauld, le frère universel. C’est ce que retient le pape François du futur saint. Dans son encyclique Fratelli tutti,  il précise que cette fraternité doit être suffisamment forte pour nous permettre de voir un frère en tout homme, sans acception de race, de religion, de culture.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac