Christophe Ventura: "l’Argentine vit une crise importante"

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

jeudi 29 novembre à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© Mauricio Macri EITAN ABRAMOVICH AFP 27/09/2018

​Emmanuel Macron entame une visite en Argentine jeudi 29 novembre. Sa première visite sur le continent latino-américain.

Une visite provoquée notamment par la tenue du G20, ce week-end, à Buenos Aires, qui va réunir les pays les plus influents de la planète. Mais le président français met aussi les pieds dans un pays qui traverse une profonde crise économique, financière et sociale.
 

Sur un plan politique et économique, pourquoi la situation de l’Argentine est préoccupante ?

"Elle est préoccupante parce qu’en fait, depuis l’arrivée au pouvoir de Mauricio Macri en 2015, l’Argentine vit une crise importante, qui se manifeste par plusieurs choses. Une augmentation de la pauvreté, des inégalités, un chômage plus important, une inflation galopante, un décrochage de la monnaie par rapport au dollar, ainsi qu’un endettement colossal qu’a contracté Mr Macri, pour des décennies en négociant avec le FMI le prêt le plus important de l’histoire de l’institution pour son pays, avec des conditions qui vont imprimer les obligations de l’Etat en matière de réduction des dépenses pour les prochaines années" explique Christophe Ventura, chercheur à l’IRIS, spécialiste de l’Amérique latine.
 

Dans un contexte international de montée des populismes, comment se situe l’Argentine ?

"Aujourd’hui, l’Argentine est dans un scénario politique qui est un peu indéterminé puisque Mauricio Macri fait face à une fronde sociale plus importante chaque jour, qui agglomère des secteurs de la société. Sur le plan politique, il y a son impopularité, et de l’autre côté, il y a les incertitudes de l’opposition. On ne sait pas si elle va réussir à se rassembler. Et l’autre inquiétude, c’est l’avenir de Christina Kirchner. Sera-t-elle en position de se représenter en 2019 ?" ajoute ce spécialiste de l'Amérique latine.
 

Quels sont les enjeux du G20 ?

"Ce rendez-vous est un peu une reprise des activités pour le G20. Le test du G20 va être de savoir si cela reste encore un cénacle dans lequel les principes du multilatéralisme peuvent encore exister. Cela va être l’occasion pour Donald Trump d’exercer son premier voyage en Amérique latine. C’est cet agenda qui va être intéressant sur place, plus qu’un agenda global" lance Christophe Ventura.
 

En-dehors du G20, que vient chercher Emmanuel Macron en Argentine ?

"A l’instar de Donald Trump, Emmanuel Macron va faire son premier voyage après son élection en Amérique latine, où il a brillé par son absence. Il va certainement chercher à se faire une idée un peu plus précise de la région qui vit de grandes convulsions. Il vient apprendre et profiter de ce moment international qui est toujours une tribune médiatique pour réaffirmer l’agenda qu’il a commencé à élaborer à l’Assemblée générale des Nations-Unies sur la bataille pour la négociation de la COP climatique et sur les inégalités mondiales" conclut Christophe Ventura.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h41 et 07h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Christian Vadon

Journaliste à RCF depuis près de 25 ans, Christian a touché à tout: présentateur de journaux, auteur de reportages, réalisateur d’émissions, il a même commis des magazines pour les enfants et pour les femmes ! Humble coureur de trail, il aime développer sur la durée sa passion d’une information qui fasse sens, d’où sa longévité à RCF.