Chronique des EDC

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique des EDC

mardi 1 octobre à 6h55

Durée émission : 3 min

Chronique des EDC

Pour la seconde année, les EDC étaient présents le week-end dernier au congrès Mission.

Quelle joie de constater autant d’initiatives missionnaires !
Ce fut un grand succès. Plusieurs milliers de personnes étaient présentes et l’espace stands partenaires a doublé de volume cette année.

Le fait que les chrétiens soient devenus minoritaires sera peut-être salutaire. En effet, tout courant majoritaire est tenté d’être conservateur pour protéger ses acquis. Le fait d’être devenus minoritaires oblige les chrétiens à réagir à s’engager dans un élan missionnaire. Bonne nouvelle.

Devant l’élan constaté et le succès grandissant du congrès je suis revenu rempli d’espérance sur la capacité de rebond des chrétiens qui ne se laisserons pas abattre par les projets d’évolutions de lois bioéthiques. D'autre part, la grande proportion de jeunes présents et engagés au congrès Mission est un signe de vitalité renaissante.
 

Le rôle des EDC au congrès mission

Au-delà d’y avoir un stand qui permet de nombreuses rencontres, nous étions acteurs de la table ronde « Dieu au boulot » avec les interventions de 2 membres EDC :  Audrey une Lyonnaise créatrice inspirée de lunettes françaises et Fabienne une Marseillaise qui vient d’écrire un livre « Manager avec son âme ».

Nous assurions également avec François, Nicolas et Claire, des interventions pour 4 ateliers du samedi après-midi qui traitaient du thème du travail : management subsidiaire, équilibre perso/pro, pensée sociale chrétienne, économie du bien commun et engagement missionnaire ont été abordés. Il y avait une multitude d’ateliers, de tables rondes présentant des initiatives de paroisses et de mouvements et des parcours de vies missionnaires. Je retiens qu’il y a deux ingrédients clés pour réussir la mission : la prière et l’audace. La prière car tout vient de Dieu et il sait mieux que nous ce qui est bon pour nous et audace car il nous faut lâcher prise et dépasser nos peurs pour oser s’engager dans des projets missionnaires. Si vous en voulez un troisième, c’est qu’il faut oser découvrir sa vocation profonde.  
 

Les pépites avec lesquelles Philippe est reparti

 
J’ai aimé participer à une séquence de l’Eglise numérique mettant en avant ses créateurs de Start-ups numériques au service de l’Eglise pour prier, pour quêter, pour lever des fonds de crédofunding mais aussi pour proposer de nombreux services. Il faut vivre avec les outils de son temps !

Mais ce qui m’aura le plus touché chers auditeurs, c’est briefé par Mélanie et ses équipes d’Annoncio, d’oser partir 1H30 dans les rues de Paris en binôme avec Sœur Claire religieuse à Chartres, pas pour honorer notre défunt ex-président de la République aux Invalides, mais pour parler de Dieu avec des inconnus croisés dans la rue en respectant pleinement le chemin de foi de chacun. C’était un exercice improbable pour moi. Mais ce fut un moment fort au cours duquel j’ai pu mesurer qu’après une minute d’entrée en relation qu’un bon nombre de personnes étaient demandeuses et ont soif de discussion spirituelle. Je retiens un très bel échange avec 2 jeunes d’une vingtaine d’année, Thomas et Nella avec qui après 30 minutes de partage riche et apaisé nous avons prié ensemble pour confier leurs vies à Dieu. Comme les disciples d’Emmaus, nos cœurs à tous les 4 étaient brulants. 

Thomas et Nella assis sur des marches qui semblaient tristes à notre arrivée étaient devenus rayonnants lorsque nous les avons quittés. Ce fut un moment de grâce qui a illuminé mon week-end ! 
 
Philippe vous serez ce soir le grand témoin de la soirée de rentrée RCF Calvados/Manche qui se tiendra à Caen au centre diocésain.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 6h55 et 12h48

Le mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC) rassemble des chefs d’entreprises et des dirigeants soucieux d'approfondir le sens de sa mission de dirigeant à la lumière de l’Évangile et de l’enseignement social chrétien.

Le présentateur

Philippe Royer

Agé de 53 ans, Président des EDC (Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens) depuis mars 2018. Directeur général d’un groupe coopératif spécialisé dans le conseil agricole « Seenergi » qui emploie 1600 salariés dans l’ouest, le nord et l’est de la France. il invite les membres des EDC, à être « des acteurs de la transformation du monde ». Entrepreneur engagé au service du bien commun, il reprend le pôle culturel à Laval, devenu la Librairie Corneille puis Franchise Corneille Fnac. https://www.lesedc.org