Chronique jeunesse

Présentée par PR-17049

S'abonner à l'émission

La chronique Jeunesse

lundi 2 décembre 2019 à 8h52

Durée émission : 3 min

Chronique jeunesse

C’est le début de l’avent, du mois de décembre et vous avez décidez de nous proposer une petite sélection d’idée cadeau.

Pendant tout le mois de décembre je vais vous proposer mes livres coups de cœur. Des ouvrages qui m’ont plu et qui sont dignes de se trouver sous votre sapin. Aujourd’hui on commence la sélection avec 3 albums destinés aux enfants de maternelle. J’ai essayé de vous trouver des ouvrages beaux et avec du sens pour un noël à la fois joli et pas bête.

Le premier a un titre un peu curieux : Slurp Slurp, Smack Smack

Vous avez toutes les qualités pour raconter ce bel album. Ce qui frappe d’abord c’est le site des illustrations, derrière la couverture en carton épais il y a des beaux aplats de couleurs vives et des motifs qui rappellent la lino gravure. L’héroïne de Slurp Slurp, c’est Emma une petite fille de 5 ans et 5 mois qui a une maman comme un lynx et un papa comme un gros ours brun.

Elle aime bien les câlins de ses parents mais elle n’aime pas trop devoir faire des bisous aux visiteurs. Parce que bon sa mamie sent la naphtaline, sa tante qui ressemble à un cygne, elle sent un peu le moisi et son tonton Jules on dirait un morse ! Mais un jour déboule Titan, un magnifique chien bleu qui lui adore faire des léchouilles aux visiteurs. Alors maintenant Emma, envoie Titan d’abord pour faire les bisous.

C’est une histoire courte, toute douce qui permet de parler et de façon très dédramatiser de la politesse et de la façon de dire bonjour en respectant les limites physiques de chacun.

Le deuxième album est publié avec le soutien d’amnesty international.   

Il s’appelle Furio, il est écrit par Gilles Baum et illustré par Chiara Armellini. Là encore il y a un parti pris visuel très fort, les illustrations sont blanches, bleus, rouges et jaune et c’est tout ! Il y a aussi une belle attention portée à la typographie. C’est l’histoire de deux rois, d’une grimace, d’un outrage, de la guerre et de la paix. Le livre dénonce l’absurdité de la guerre et l’escalade de la violence. C’est drôle, c’est malin et au final la paix triomphe.

Le dernier conte se déroule en Afrique, on peut résumé Le caméléon qui se trouvait moche à personne n’est parfait mais tout le monde a des qualités. Le caméléon se trouve moche avec ses gros yeux et ses deux cornes. Il aimerait être comme la girafe, avoir les yeux de la gazelle. Sa rencontre avec Sadio, une magicienne, va bouleverser la façon dont le caméléon se voit et s’accepte. En plus d’un texte poétique et plein de sagesse c’est les illustrations solaires de Magali Attiogbé qui font la force de cet album. On se retrouve la semaine prochaine pour d’autres conseils cadeaux.

Les dernières émissions

Le présentateur

Noémie Marijon

Noémie Marijon est responsable de bibliothèque et doctorante en histoire médiévale (Université de Clermont Auvergne).