"Convertissez-vous et croyez à l’Évangile" (Mc 1, 14-20)

Présentée par UA-155979

S'abonner à l'émission

Prière du matin

dimanche 24 janvier à 5h45

Durée émission : 5 min

"Convertissez-vous et croyez à l’Évangile"  (Mc 1, 14-20)

© benny-jackson-UNSPLASH

"Convertissez-vous et croyez à l’Évangile"

Méditation de l'évangile (Mc 1, 14-20) par le père François Lestang

Chant final: "Convertissez vous et croyez" par Liturgie Chorale du Peuple de Dieu

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Après l’arrestation de Jean le Baptiste,
Jésus partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait :
« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »
Passant le long de la mer de Galilée,
Jésus vit Simon et André, le frère de Simon,
en train de jeter les filets dans la mer,
car c’étaient des pêcheurs.
Il leur dit :
« Venez à ma suite.
Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets,
ils le suivirent.
Jésus avança un peu
et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean,
qui étaient dans la barque et réparaient les filets.
Aussitôt, Jésus les appela.
Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers,
ils partirent à sa suite.
 
Source : AELF

Méditation Père François Lestang

Venez à ma suite ! L’appel de Jésus retentit, non seulement au bord de la mer de Galilée, mais là où je suis ce matin, en ce dimanche de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens dont le thème est « demeurez en mon amour ».
Venez à ma suite ! Jésus s’adresse à des frères, d’abord Simon et André, puis Jacques et Jean. Les premiers sont en pleine activité, eux qui jettent les filets dans la mer. Les autres sont au bord du rivage, dans une phase de réfection, de réparation de leurs filets. J’aimerais y voir deux visages de nos églises, appelées à l’unité.
Simon et André, c’est l’église en sortie, qui évangélise et jette les filets au loin ; Jacques et Jean, c’est l’église en retrait, qui s’assied pour réparer ses filets déchirés. Dans les deux cas, il y a des frères, que ce soit dans l’église en croissance ou dans celle en attente.
Venez à ma suite ! Jésus ne se limite pas à l’église en sortie, mais aussi à l’église en retrait ; pour l’une comme pour l’autre, l’important n’est pas le filet, mais de suivre celui qui appelle, celui qui appelle à la foi en un Dieu qui s’approche, et à son royaume.
En ce dimanche matin, Seigneur Jésus, je te prie pour les communautés qui vont bien comme pour celles qui vont mal, pour qu’à l’appel de ta voix elles sachent lâcher leurs filets pour te suivre, toi le fils bien aimé du Père, et demeurer dans ton amour.
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF