Coronavirus: "la prière va nous aider à sortir de nos peurs" pour l'évêque de Beauvais

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 25 mars à 8h10

Durée émission : 15 min

Coronavirus: "la prière va nous aider à sortir de nos peurs" pour l'évêque de Beauvais

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC - 06 novembre 2012 : Mgr Jacques BENOIT-GONNIN, évêque de Beauvais. France.

A neuf mois de Noël, les catholiques fêtent l'Annonciation. Et les évêques invitent les Français à allumer une bougie à leur fenêtre.

En ce jour, l'évêque du diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis, un diocèse particulièrement touché par le coronavirus, a décidé de renouveler la consécration de son diocèse à la Vierge Marie. Mgr Jacques Benoît-Gonnin est l'invité de Stéphanie Gallet dans la matinale. "Nous avons été le premier département à être affecté par le coronavirus. Dès le 29 février, le préfet de l'Oise a pris une disposition interdisant les rassemblements collectifs, et les communautés chrétiennes s'en sont retrouvées directement impactées. Depuis, nous vivons dans cette forme de confinement" explique-t-il sur RCF.
 

"Dieu vient à notre rencontre" dans l'épreuve

"Je n'ai pas envie de mettre Dieu n'importe où dans cette affaire mais rien ne se passe dans la vie des hommes sans que Dieu ne soit présent pour nous dire de ne pas perdre courage, et de se rappeler l'essentiel. Dieu n'est pas celui qui est dans son ciel, mais il vient à notre rencontre, au milieu de nous, pour nous dire de nous rappeler notre dignité. C'est ce que nous sommes en train de redécouvrir de manière assez brutale" ajoute l'évêque du diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis. 

Ce soir, les évêques invitent tous les Français, et pas seulement les chrétiens, à allumer une bougie à leur fenêtre. "Cela veut dire que nous ne sommes pas repliés chacun chez soi par nécessité, mais que nous sommes ensembles, unis dans une communion de proximité malgré l'éloignement physique, et de reconnaissance et de gratitude à un certain nombre de personnes qui continuent d'aller sur leur lieu de travail, et notamment les soignants et tous ceux qui rendent possible encore une vie qui continue" lance Mgr Jacques Benoît Gonnin. 
 

"Nous avons besoin de la présence de quelqu'un qui ne nous abandonnera jamais"

En ce jour de l'Annonciation, le diocèse de l'Oise va renouveler sa consécration à la Vierge Marie. "Il y en a une qui avant nous a accueilli le mystère de l'amour de Dieu pour l'être humain, et qui lui a fait confiance. Nous-mêmes, nous avons besoin d'être soutenus, d'être précédés dans la confiance" explique l'évêque du diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis.

Dans ces temps compliqués, les évêques appellent les chrétiens à redoubler de prière. "Elle nous aide à accueillir quelqu'un qui nous permet de sortir de nos peurs, de nos projets plus ou moins fantasmes, illusoires, plus ou moins menteurs, et qui nous aide à être ce que nous devons être. Au plus profond de nous-même, nous avons besoin de la présence de quelqu'un qui ne nous abandonnera jamais. C'est cela qui nous aide à relever la tête" lance encore Mgr Jacques Benoît Gonnin.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.