Des remous dans la coopération franco-allemande

Présentée par

S'abonner à l'émission

Regard politique

mercredi 17 avril à 7h20

Durée émission : 3 min

Regard politique

​À l’approche des élections européennes, il semble que la France et l’Allemagne ne jouent plus la même partition.

00:00

00:00

Le problème des habitudes est notre propension naturelle à les croire éternelles. Quand soudain des usages bien installés s’étiolent, s’ouvre un vide abyssal. Sans dresser ici la longue liste des apports de la coopération franco-allemande, notons pourtant que cette entente a été fondatrice de l’Europe unie. Malgré des aigreurs légitimes chez des partenaires de l’UE subissant cet imperium, son bilan demeure positif. Depuis le début de cette année, ce pacte initial est pourtant largement écorné. À l’approche du scrutin de mai, les deux pays ne donneront pas, ensemble, l’élan nécessaire pour faire face aux pressions populistes en Europe.
 

Comment en est-on arrivé là ?

Emmanuel Macron avait fondé de grands espoirs sur cette entente. À ses yeux, elle devait « refonder l’Europe ». Le chef de l’État a fait à Berlin d’ambitieuses propositions en ce sens. Mais qui trop embrasse mal étreint, les réponses ont été tièdes.
Angela Merkel, affaiblie par les élections, privée de la direction de la CDU, a choisi la prudence pour maintenir son autorité en Allemagne. Le traité d’Aix-la-Chapelle censé renforcer l’amitié franco-allemande a été signé certes, mais bien en deçà des espérances françaises. De mauvais débats se sont accumulés à propos du siège du Parlement européen à Strasbourg ou celui de la France au Conseil de sécurité. Sans oublier une polémique spectaculaire sur le tempo du Brexit. Aujourd’hui, l’affrontement s’est étendu à la reprise de négociations commerciales Europe-États-Unis.
 

Quelles sont les conséquences prévisibles ?

En France et en Allemagne, la campagne électorale actuelle – immense paradoxe – privilégie les préoccupations nationales. Les compromis qui ont nourri l’amitié franco-allemande et tant fait avancer l’Europe ont été oubliés. Évidemment, tout le monde y perdra.
 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 7h20

La vie politique sous le regard de François Ernenwein.

Le présentateur

François Ernenwein

François Ernenwein est rédacteur en chef au journal La Croix.