Deux têtes

Présentée par PR-24842

S'abonner à l'émission

L'image de la semaine

vendredi 13 novembre 2020 à 8h52

Durée émission : 3 min

L'image de la semaine

© AFP

David Groison analyse une photo de Joe Biden, tout juste élu président des États-Unis.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

C’est une photo de Joe Biden, le président élu des États-Unis. On le voit ici de profil, un large sourire aux lèvres. Il est d’ailleurs en train de retirer son masque pour en faire profiter son auditoire. Enfin, il faut avoir de bons yeux, car c’est le soir, il fait noir, et son masque est noir. On devine qu’il est encore accroché à une oreille, mais il faut être attentif. Ce qu’on ne peut pas louper, en revanche, c’est son large sourire donc. Et qu’il serre son poing droit, comme un sportif qui vient de gagner. Nous sommes le 7 novembre, et Joe Biden vient d’adresser après plusieurs jours d’attente un discours de victoire au peuple américain.

Deux Joe Biden

Il y a un jeu de reflet que nous avons du mal à identifier, mais qui donne de la force à cette photo : on y voit deux fois Joe Biden, deux poings victorieux, deux fois plus de bonheur pour ces supporters, et sans doute deux fois plus d’effroi pour ceux qui contestent ce résultat ! Pour le comprendre, il faut avoir vu d’autres photos ou films de ce moment. Il y a sur la scène des parois translucides bloquant la transmission des microgouttelettes contenant peut-être le virus du Covid-19. Dans un moment d’euphorie, pour se sentir plus proche de ses supporteurs, Joe Biden passe la tête entre deux parois et les remercie ! Et c’est à ce moment là qu’Angela Weiss, la photographe, appuie sur le déclencheur. On voit donc Joe Biden qui émerge et son reflet dans une des parois. Comme une hydre à deux têtes…

Le symbole d'un cycle nouveau

Il y a la cravate bleue, pour bien montrer qu’il appartient au parti démocrate : elle serait rouge s’il était républicain ! C’est un classique de la politique américaine. Mais il y a aussi, et surtout, une tâche lumineuse rousse brille. J’allais en déduire que c’est la pleine lune, le symbole d’un cycle nouveau, d’une nouvelle ère pour la politique américaine. On ne peut pas la louper en plus, cette lune, elle prend la moitié de l’image. Sauf qu’on est allé vérifier. Le calendrier lunaire du Delaware, l’État où se trouve Biden à ce moment-là indique que le 7 novembre, elle en est au troisième quartier… Ce n’est donc pas la Lune, c’est juste un spot lumineux. Mais le symbole est là…

C’est une photo étonnante que nous avons partagée avec les lecteurs de Phosphore, des ados de 14/18 ans, sur le compte Instagram du magazine. Ils ont été nombreux à réagir. Mais la remarque qui nous a fait le plus rire, c’est celle de Manon, du lycée Saint Exupéry, dans l’Ain : "On dirait un peu un extraterrestre avec ses deux têtes et une planète en arrière plan". Mais vous le savez bien, la vérité est ailleurs…
 

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 8h52

Chaque vendredi dans la Matinale RCF, David Groison commente une photo de presse.

Le présentateur

David Groison

David Groison est rédacteur en chef du magazine Phosphore, édité par Bayard et destiné aux 14-19 ans. Il est également directeur des titres ados du groupe (Okapi, I love English) Il est enfin l'auteur de plusieurs ouvrages sur la photo chez Actes Sud Junior (Prises de vue, l'histoire vraie des grandes photos). Le matin, il a toujours une petite goutte de sueur au front : été comme hiver, il vient au studio à vélo. @DavidGroison