"Dieu ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu" (Mt 18, 12-14)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

mardi 11 décembre à 5h45

Durée émission : 5 min

"Dieu ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu" (Mt 18, 12-14)

© David Zawila UNSPLASH

"Dieu ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu"

Méditation de l'évangile ( Mt 18, 12-14) par le père Emmanuel Payen

Chant final : "Vienne la rosée" par la Maîtrise de Dijon

00:00

00:00

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Quel est votre avis ?
Si un homme possède cent brebis
et que l’une d’entre elles s’égare,
ne va-t-il pas laisser les 99 autres
dans la montagne
pour partir à la recherche de la brebis égarée ?
Et, s’il arrive à la retrouver,
amen, je vous le dis :
il se réjouit pour elle
plus que pour les 99
qui ne se sont pas égarées.
Ainsi, votre Père qui est aux cieux
ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »

Source : AELF
 

Méditation Père Emmanuel Payen

Cette parabole de la brebis perdue nous dit quel est le cœur de Dieu.
Non seulement Dieu aime tous les hommes comme ses enfants, non seulement Dieu nous partage son héritage, mais si l’un de nous se trompe de route ou se perd en chemin, Dieu fait tout pour le retrouver, Il déclenche le secours en montagne et le plan orsec…
Il laisse les 99 brebis pour rechercher sa brebis égarée, blessée, perdue…
Dieu fait tout pour nous rejoindre. Il prend des risques énormes pour nous sauver…
Aussi loin as-tu fugué, Dieu ne te juge pas, Il te cherche parce qu’il t’aime, tu es son enfant. Il est ton Père.
Il sait qu’en toi,  il y a quelqu’un infiniment aimable. Même si ton cœur venait à t’accuser, Dieu est plus grand que ton cœur.
Tout homme est une histoire sacrée, celle d’une alliance entre Dieu et chacun de nous.
Le berger qui recherche sa brebis sait que peut-être il ne la retrouvera pas. C’est sa hantise. Il va partout, en haut, en bas, il l’appelle, il crie son nom, il attend une réponse.
Son cœur est plein d’humilité, de force, et de patience… Il ira jusqu’au bout de ses forces.
C’est ainsi que Jésus fait pour nous.
En ces temps d’approche de Noël, Il nous cherche pour participer à la Fête…
« S’il parvient à retrouver la brebis perdue, Amen je vous le dis, il se réjouira pour elle, plus que pour les 99 qui ne se sont pas égarées. »
Seigneur Jésus, aujourd’hui, tu viens avec la puissance de ta tendresse. Donne-nous d’entendre tes appels et de marcher à ta rencontre dans la joie de nous savoir définitivement pardonné.

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF