Du même bois que les mages

Présentée par

S'abonner à l'émission

Noël et la marche à l'étoile : un autre récit de Noel

mardi 31 décembre 2019 à 7h20

Durée émission : 2 min

Noël et la marche à l'étoile : un autre récit de Noel

© Harald OPPITZ/KNA-Bild/CIRIC - Mages suivant l'Etoile, oeuvre de Dionysius 1502-1503, copie de la fresque de la Cathédrale de la Nativité de la Vierge, cloître de Ferapont, Icône de la collection Andrej Rubljow, Moscou, Russie.

En ce dernier jour de l'année, à la suite des mages, contemplons ce que Noël nous révèle : la beauté de ce qui est humble et à hauteur de vie humaine.

00:00

00:00

Les mages sont en marche et il nous faut les suivre. Ils sont comme nous souvent qui avançons souvent sans connaître entièrement le but, sans être assurés de l'ensemble du chemin. Mais nous allons, et ainsi vont les mages qui suivent une étoile.

 

 

Qui sont les mages ?

Des astrologues ? Peut-être mais l'évangile les montre plus comme des chercheurs de Dieu, des marcheurs à l'étoile, aux antipodes de ceux qui savent et qui ont des réponses sans être vraiment traversés par les questions.

À l'inverse aussi d'Hérode, qui craint tout, qui a peur, qui ne tolère rien, aucune nouveauté, aucun rival. Engoncé dans son pouvoir jusqu'à crever d'asphyxie ou réagir brutalement pour faire disparaître tout ce qu'il pourrait craindre.
 

Les mages, descendants de Balaam

Les rois mages sont descendants de Balaam, le magnifique devin du roi de Moab, aux temps anciens d'Israël. C'est lui qui avait été appelé par le roi Balaq pour maudire le peuple d'Israël. Mais Balaam avait entendu la voix du Seigneur et, dans une liberté exceptionnelle, avait béni Israël - fait insoutenable pour Balaq, comme pour tous les Hérode !

Balaam avait vu l'astre se lever : pas pour maintenant disait-il, mais dans le lointain... Les mages venus d'Orient vers Bethléem ont vu se lever cet astre et l'ont suivi pour découvrir l'enfant né dans la pauvreté totale, mais qui est Fils de Dieu.
 

Nous sommes du même bois que les mages

Et nous, quels sont nos chemins de mages ? Où nous mènent nos recherches intérieures ? Guettons-nous la voix de Dieu à travers les événements, les rencontres ? Regardons-nous suffisamment le monde et cherchons-nous le sens ? Nous sommes du même bois que les mages, un bois magnifique, libre pour la construction, libres pour la fraternité, la bonté entre les êtres. Et peut-être aussi un je-ne-sais-quoi de rêve.

C'est le dernier jour de l'année : il faut la libérer, cette part de rêve, qui déjà ouvre le chemin où l'on pourra construire de la justice, de la beauté, de la tendresse, de la fraternité, de la grandeur... à hauteur d'homme. N'est-ce pas ce que Noël révèle : la beauté de ce qui est humble et à hauteur de vie humaine. Ô magnifique journée de fin d'année !

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi, du 23 décembre au 1er janvier à 7h20

Le père Jacques Nieuviarts, bibliste et conseiller éditorial à prions en Eglise, vous propose un autre récit de Noël : une histoire qui s'ancre dans l'Ancien Testament et qui depuis n'a cessé de mettre en marche des hommes et des femmes. Il a publié chez Bayard "La marche dans la Bible".

Le présentateur

Jacques Nieuviarts

Assomptionniste et bibliste, le P. Jacques Nieuviarts a été aumônier d’étudiants. Il a aussi enseigné longuement l’exégèse et aime raconter la Bible et l’arpenter sans cesse. Elle est l’histoire d’un peuple, et de Dieu qui s’y révèle, si proche ! Elle a goût de chemins nomades à l ‘infini. Elle ouvre insensiblement à la marche !