Elections régionales 2021: pour Franck Louvrier, "ce ne sont pas les partis qui font la décision de l'électeur"

Présentée par PR-30027

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 21 mai à 8h10

Durée émission : 12 min

Elections régionales 2021: pour Franck Louvrier, "ce ne sont pas les partis qui font la décision de l'électeur"

© Photo by Arnaud Jaegers on Unsplash

Début du tour d’horizon des partis politiques à l’occasion des prochaines élections régionales et départementales.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Un point sur les Républicains

La famille des Républicains a vécu ces dernières semaines un véritable feuilleton autour de la candidature de Renaud Muselier en PACA, et sa demi-alliance avec LREM. "En politique, il faut éviter la confusion et la collusion. J’ai toujours pensé que pour des élections locales, ce ne sont pas les états-majors des partis politiques qui font la composition des listes. La règle d’une élection, qu’elle soit nationale ou locale, c’est de mobiliser au premier tour, et de rassembler au second tour" explique Franck Louvrier, le maire (LR) de La Baule.

Au fil de ces derniers mois, on peut également avoir l’impression qu’à droite, la frontière avec le Rassemblement national est devenue poreuse. "Je ne crois pas qu’elle soit poreuse. Il a toujours été démontré que des partis politiques comme Les Républicains ont toujours eu une ligne claire à l’endroit de l’extrême droite, contrairement à la gauche qui clairement a des confusions et des collusions avec l’extrême gauche" ajoute le maire de La Baule.
 

Une campagne électorale inédite

Se pose également la question de la marque "Les Républicains". Une marque qui aurait pu étouffer les différents courants qui constituent la colonne vertébrale du mouvement. "C’est juste. Mais il ne faut pas prendre le sujet dans le mauvais sens. Ce ne sont pas les partis qui vont faire la décision de l’électeur. L’électeur va faire un choix en fonction de la personnalité qui va se présenter. Il va se décider sur un programme, et non pas sur un parti" estime Franck Louvrier.

Il n’en demeure pas moins que cette campagne électorale pour les scrutins départementaux et locaux va se dérouler dans un contexte inédit pour tous les partis politiques. "La campagne est très courte, en distanciel. Les élections ont lieu dans quatre semaines. C’est un contexte particulier. Nous voulons appuyer sur six points dans cette campagne : l’emploi, l’écologie, la sécurité, la jeunesse, la proximité territoriale, et la culture" annonce le maire de La Baule.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Simon Marty

Simon Marty présente la Matinale RCF.