Enregistrements et langue de bois

S'abonner à l'émission

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

jeudi 22 février à 7h55

Durée émission : 3 min

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

La mode est aux enregistrements et aux larges diffusions. Avez-vous remarqué que beaucoup de prêtres, par exemple, ont pris l’habitude d’envoyer à la terre entière la moindre de leurs homélies, en « format » sonore ou écrit ? Souvent, ce sont les fidèles eux-mêmes qui les réclament à cor et à cri. Ce rayonnement de la parole sacerdotale, qui profite de nos capacités technologiques les plus récentes, peut être une bonne chose.

A titre personnel cependant, je me refuse obstinément à cette pratique. Car une homélie est prononcée à un moment et dans un lieu donnés. Elle perd de sa pertinence une fois sortie de son contexte. Je conseille aux chrétiens qui veulent à tout prix relire une homélie de reprendre plutôt l’évangile lui-même ou de se plonger dans un bon livre de théologie ou de spiritualité qui leur permette d’approfondir ce qui les a touchés dans la méditation prononcée.

La profusion des paroles prononcées et diffusées est désormais telle qu’il devient paradoxalement difficile de se faire entendre. Le déferlement des post, des tweets et des podcasts empêche souvent la véritable transmission d’informations importantes ou de réflexions profondes. La tentation est grande du coup de se laisser aller à l’outrance ou à la caricature pour faire du « buzz » et se créer un espace repérable et efficace de communication.

On s’imagine alors qu’on peut sortir du « politiquement correct » par l’excès des prises de position ou la sévérité des jugements. En réalité, outrances, critiques et caricatures constituent la quintessence du « politiquement correct », totalement saturé de malveillance et de remises en cause destructrices. Ce qui sort vraiment de l’ordinaire, c’est la lucidité, la bienveillance (qui n’y fait pas obstacle mais en est plutôt la condition de possibilité), le courage, la profondeur.

En ces temps d’informations surabondantes et brouillées, les chrétiens ont à donner le témoignage de la sobriété sonore qui permet aux paroles importantes de retentir avec clarté et à manifester qu’on ne peut éviter en vérité la langue de bois qu’en tirant vers le haut la qualité de nos messages.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 07h55

Théologien et essayiste, Mgr Matthieu Rougé nous donne son regard sur l'actualité chaque jeudi dans La Matinale RCF. Spécialiste de théologie politique, l'évêque du diocèse de Nanterre a été l'aumônier des parlementaires entre 2004 et 2012.