Etats-Unis: les religions appellent au calme

Présentée par PR-26526

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mercredi 13 janvier à 7h24

Durée émission : 3 min

Etats-Unis: les religions appellent au calme

© DR

Depuis l'invasion du Capitole à Washington, les appels au calme et au rassemblement se multiplient notamment de la part des responsables de culte dont l’Église catholique américaine.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Après l’invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump mercredi dernier les élus démocrates ont déclenché une procédure d’impeachment contre Donald Trump, jugeant l’actuel président "déséquilibré" et dangereux pour le pays. Depuis 8 jours les appels au calme et au rassemblement se multiplient notamment de la part des responsables de culte dont l’Église catholique américaine.

L'appel à la paix et au rassemblement

Les évêques américains ont immédiatement condamné l’invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump. Dans un communiqué, l’archevêque de Washington, le cardinal Gregory, appelle à marquer une pause et prier pour la paix en ce moment critique. S’adressant particulièrement aux catholiques, il encourage à "reconnaître la dignité humaine de ceux avec qui nous sommes en désaccord et chercher à travailler avec eux pour assurer le bien commun de tous". L’archevêque de Los Angeles Joe Gomez, président de la conférence des évêques américains invite à renouveler l’engagement des Américains "envers les valeurs et les principes de notre démocratie et nous rassembler en une seule nation sous l’égide de Dieu".

Un pays divisé

Aux États-Unis, l’Église catholique se divise aussi entre pro et anti Trump. L’épiscopat appelle ses fidèles à la responsabilité. "Il y a des pro et des anti Trump parce que Trump est anti-avortement et que l’Église américaine est très mobilisée sur la question de l’avortement. L’Église américaine a appuyé le processus électoral de Trump et elle ne peut plus le renverser Trump", explique le jésuite Pierre de Charentenay, spécialiste des États-Unis.

Une autre voix de l’Église américaine s'est faite entendre : celle de l’évêque de San Diego en Californie. Mgr Robert Elroy est inquiet : "Les événements d’aujourd’hui montrent le chemin immensément périlleux de la division et de la polarisation de la société américaine". Le pays doit retrouver la voie de l’apaisement du dialogue et ce sera un défi de taille à relever pour le président élu, Joe Biden. "Biden va avoir un travail considérable pour réconcilier cette Amérique. Il y aura un travail de très long terme", affirme Pierre de Charentenay. 

Dimanche dernier, depuis Rome, le pape a appelé les autorités du pays et l’ensemble de la population à garder le "sens des responsabilités" de manière à "calmer les esprits". Le pape François prône la "réconciliation nationale" et la protection "des valeurs démocratiques profondément ancrées dans la société américaine".

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac