EVANGILE DU 16 JANVIER NAOMI BUICK

Présentée par

S'abonner à l'émission

Temps spirituel

jeudi 16 janvier à 8h45

Durée émission : 7 min

Temps spirituel

​Commentaire de l'évangile de Marc au chapitre 1,
versets 40 à 45

Avant de rencontrer cet homme lépreux dont Marc raconte la guérison dans le
premier chapitre de son évangile, Jésus a voulu se recentrer sur la prédication de
l’évangile dans toutes les villes de la Galilée. Pourtant quand cet homme
s’approche de lui, lui demandant de le guérir, Jésus le guérit aussitôt. Pour cet
homme il y a plus en jeu que simplement sa santé physique. Il était question
aussi et peut-être avant tout de son acceptation sociale. En tant que lépreux, il
était considéré comme impur, et toute personne en contact avec lui serait aussi
considérée comme impure. Il devait donc rester en dehors de la ville, loin des
autres, loin de la société.
Cet homme vient à Jésus rempli de foi. Il a sûrement appris que Jésus a déjà
guéri des malades. Il sait que Jésus peut le guérir de cette maladie terrible pour
laquelle il n’existait pas de remède à l’époque ; mais il n’est pas sûr que Jésus
veuille le faire. Alors il se met à genoux devant lui pour le supplier.
Face à la maladie et à la souffrance, Jésus ne peut pas s’empêcher d’être pris de
pitié, même si son intention était d’avancer pour proclamer l’Evangile. Jésus
exprime son identification à la souffrance de cet homme d’une manière
bouleversante en étendant la main et en le touchant – quelque chose que
personne d’autre n’aurait osé faire. Personne ne s’approchait d’un lépreux, par
peur de contamination, par peur de devenir à leur tour impur. Jésus veut montrer
aussi que personne ne peut le rendre impur. Il dit tout simplement : « Je le veux,
sois purifié ». Il le guérit – et il ne le guérit pas à contre-cœur. Il le guérit parce
qu’il veut le guérir.
Par contre, dès que la guérison est complète, Jésus veut retourner à sa mission de
proclamation. Il insiste auprès de cet homme de ne pas parler de sa guérison
autour de lui, mais d’aller plutôt voir le prêtre selon les exigences de la loi de
Moïse, afin d’obtenir un certificat de guérison. Malheureusement l’homme guéri
n’obéit pas à ce que Jésus lui demande de faire et l’ironie de la fin du récit c’est

que Jésus et cet homme ont changé de place. L’homme qui ne pouvait pas entrer
dans la ville est dans la ville, et Jésus qui voulaient prêcher dans la ville se
trouve à l’extérieur dans les endroits déserts.

L'émission

Tous les jours à 08h45

Chaque jour, RCF Alpha vous propose un moment hors du temps, un moment pour découvrir la parole de Dieu, un moment pour prier. Le temps spirituel de RCF Alpha vous offre la chance de vivre un temps de communion en union de prière avec la communauté des auditeurs de RCF Alpha, grâce à la lecture et au commentaire de l'Evangile du jour. Le temps spirituel de RCF Alpha s'adresse à tous, chrétiens ou non et vous permet de vivre quotidiennement un temps de méditation pour démarrer la journée.

Le présentateur

Guy Malbrancke