Fête de la musique: attention aux oreilles !

Présentée par

S'abonner à l'émission

La bonne idée

vendredi 21 juin à 7h52

Durée émission : 3 min

Fête de la musique: attention aux oreilles !

© Matheus Ferrero on Unsplash

Ce soir, vos oreilles ne seront pas forcément à la fête. Des conseils pour mieux les protéger avec l'association JNA.

Jouez guitare, résonnez musette. Ce soir, c’est la Fête de la Musique, pour sa 37ème édition. Mais ce n’est pas une raison pour nous casser les oreilles. Des grillons, une cocotte minute ou encore un TGV dans la tête, ce sont les signes des acouphènes. Ces bourdonnements qui surviennent après une exposition sonore trop forte.

Une véritable gène, sinon torture, quand ils s’installent de façon permanente. Et ils sont en nette augmentation chez les 15-24 ans. Il faut dire que le début de l’été, avec ses fêtes et ses concerts, c’est autant de risques. Mais difficile de rester cloitré au fond d’une cave pendant tout l’été. Des solutions existent, à la fois en matière de protection et de prévention. A commencer par une application de mesure sonore à télécharger gratuitement sur son smartphone.

Et pour bien faire entendre le message, sachez que 100.000 bouchons de protection auditive en mousse seront distribués gratuitement pendant cette Fête de la musique, à travers 330 points relais, écoles, boutiques de vêtements ou enseigne d’audio prothésistes. Pour en connaitre la liste, rendez-vous sur nos oreilles-onytient.org. Par ailleurs, une étude va être menée grandeur nature ce soir à Lyon, à l’entrée du Parc de Gerland. Et on cherche des volontaires. 

Bonne Fête de la Musique quand même. Et si malgré tout, les acouphènes persistent au bout de 6 heures après un concert, rendez-vous vite chez l’ORL.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h52 et 12h52

Chaque jour une bonne idée ! Vincent Belotti fait le tour des solutions et initiatives positives qui améliorent notre quotidien et qui changent la vie !

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.