Focus sur un calendrier de l'Avent solidaire

Présentée par

S'abonner à l'émission

La bonne idée

lundi 3 décembre 2018 à 7h52

Durée émission : 3 min

Focus sur un calendrier de l'Avent solidaire

© Photo by David Angel on Unsplash

Qui dit Avent dit calendrier ! Mais une déclinaison inversée et solidaire est aussi proposée par l'Action Catholique des Enfants.

Depuis Dimanche, les chrétiens sont entrés dans le temps de l’Avent. Cette période de préparation spirituelle avant la fête de Noël. Et qui dit Avent dit calendrier de l’Avent. Un principe qui peut aussi se décliner de manière solidaire. Une petite case que l’on ouvre tous les jours et qui découvre au choix, un personnage de la crèche, ou une friandise selon les versions les plus commerciales. Voilà de quoi faire patienter les plus petits avant le grand déballage du 25 décembre. Mais à l’ACE, l'action Catholique des Enfants, on a choisi depuis quelques années d’encourager un autre compte à rebours. Le calendrier inversé.

Un moyen concret de cultiver la solidarité chez les plus jeunes. A condition toutefois de bien orienter son action en choisissant un bénéficiaire. Car si l’idée de ce calendrier inversé a remporté un franc succès sur les réseaux sociaux, le risque, c’est de ne pas répondre aux besoins des personnes aidées.

Pour autant, l’ACE na pas renoncé à la formule classique. Depuis samedi, un calendrier de l’Avent traditionnel est disponible sur le site du mouvement. Pour le découvrir, rendez-vous sur le site de l’Action Catholique des Enfants, www.ace.asso.fr.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h52 et 12h52

Chaque jour une bonne idée ! Vincent Belotti fait le tour des solutions et initiatives positives qui améliorent notre quotidien et qui changent la vie !

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.