Frédérique Bedos sur Jean Vanier: "c’est un géant dans tous les sens du terme"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 9 janvier à 8h10

Durée émission : 15 min

Frédérique Bedos sur Jean Vanier: "c’est un géant dans tous les sens du terme"

© Fanny Cohen Moreau

La journaliste Frédérique Bedos présente le film " Jean Vanier Le Sacrement de la Tendresse" sur le fondateur de l'Arche.

Frédérique Bedos a fondé en 2010 le projet Imagine, une association qui veut inspirer et faire prendre conscience de l’urgence à sauver la beauté du monde. Elle a réalisé "Le sacrement de la tendresse", un documentaire hommage Jean Vanier, fondateur de L’Arche, des communautés qui réunissent des personnes avec un handicap et des personnes qui n’en n’ont pas.

Un tournage marquant

Frédérique Bedos a pris son temps pour rencontrer Jean Vanier, "je l’ai approché à petits pas, c’est un géant dans tous les sens du terme". Le tournage a duré plus de trois ans, "une relation de confiance s’est installée, Jean est l’homme de la rencontre, mais en même temps c’est un sauvage, surtout si on veut le mettre en lumière. C’est un héros humble, donc il fallait le convaincre que ce n’était pas pour le starifier".

Le film s’ouvre sur un message de Jean Vanier face caméra pour pouvoir accueillir les gens dans la salle : "il a vraiment envie que ce film puisse résonner parce qu’il porte son message et sa philosophie". "L’idée du film c’était d'aller à la rencontre d’un homme avec un message exceptionnel et très inspirant, d’humanité et d’universalité". Pour Frédérique Bedos, "Jean Vanier parle du handicap mental mais aussi de la vulnérabilité qui nous habite tous, qui fait partie de notre condition humaine".

Une aventure humaine

Tout a commencé en 1964, "il y a avait quelque chose de propice dans la période pour se lancer dans l’aventure de l’Arche". "Jean n’avait aucun plan en accueillant les premières personnes handicapées, il s’est dit je vais être leur famille, et il a commencé dans une maison". Peu à peu la communauté s’est créé, "jusqu’à se retrouver partout dans le monde".

Aujourd’hui l’Arche représente 147 communautés présentés dans 35 pays sur les cinq continents. Frédérique Bedos explique que pendant la préparation du documentaire, elle a voulu "chercher des endroits symboliques pour que Jean puisse s’exprimer sur tous les sujets les plus brûlants de la planète".

Dans "Le Sacrement de la Tendresse", Frédérique Bedos filme les personnes handicapées filmées en plan fixe : "pour moi c’était essentiel que les personnes handicapées mentales soient vraiment présentes face caméra dans le film", pour les spectateurs qui ne la connaissent pas "puissent découvrir cette réalité".

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.