Habemus Papam : un film étonnant à la télévision

Présentée par PR-20129

S'abonner à l'émission

La chronique Cinéma

mercredi 1 avril à 8h52

Durée émission : 3 min

La chronique Cinéma

Troisième semaine de confinement, Valérie de Marnhac nous dévoile deux pépites du cinéma disponibles à la télévision et sur internet. De l'amour, de l'Eglise, et de la joie !

Commençons par le film que vous pourrez voir à la télévision lundi prochain, notez sur vos agendas le 6 avril à 20h55 sur Arte, l’étonnant film de Nanni Moretti « Habemus Papam ». Qui prend une résonnance toute particulière en ces temps de crise et de confinement, et alors qu’on a été bouleversés par notre pape François vendredi dernier seul devant une place Saint Pierre entièrement vide. Le film débute par un conclave fictif au Vatican, où les cardinaux votent pour un nouveau pape, joué par Michel Piccoli, mais qui au moment de l’annonce officielle de son élection, renonce à sa charge. Son entourage tente alors de le faire revenir sur sa décision, tandis que lui s’enfuit et déambule dans Rome

Sa reconstitution d’un conclave est documentée et savoureuse, et même franchement comique par moments. Mais ce n’est pas la foi ni la religion qu’il questionne ici. C’est plutôt les affres du pouvoir et la vulnérabilité de notre condition humaine. Et Moretti a pour ça un talent fou d’écriture, avec un mélange d’humour mordant et de profonde humanité. Un talent de mise en scène incroyable, où il navigue entre le burlesque, la satire et la comédie poétique. Et puis un talent d’acteur aussi, puisqu’il joue le rôle d’un psychanalyste athée, appelé à la rescousse par des cardinaux désemparés, mais qui ne veulent pas croire au pouvoir de l’inconscient. Le tout donne une fable touchée par la grâce où l’art, qu’il soit théâtral ou cinématographique, offre une belle échappée à l’enfermement et se révèle même être le seul chemin vers la liberté et la vérité.

Et mon deuxième choix : sur internet cette fois-ci, une belle idée du distributeur MK2 qui pendant toute la période du confinement met en ligne chaque mercredi, jour habituel des sorties de films en salles, une sélection gratuite de son catalogue. Vous pouvez les visionner sur leur site www.troiscouleurs.fr, rubrique MK2 curiosity. Et à partir d’aujourd’hui donc, vous allez pouvoir redécouvrir le sublime film de Frank Borzage, L'adieu aux armes, avec Gary Cooper et Helen Hayes. L’histoire d’un amour fou entre un soldat américain et une jeune infirmière en Italie pendant la guerre de 14-18. C’est une adaptation très libre du roman d’Hemingway, mais c’est surtout, un des chefs d’œuvre de ce maitre du mélodrame hollywoodien. Un genre un peu oublié depuis les années 1950, mais dont L’ADIEU AUX ARMES recèle toutes les qualités : un amour précipité dans le drame par la fatalité, mais transcendé par une foi en la Providence plus forte que la Mort. Et la dernière scène sur fond musical est absolument mythique !
 

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 8h52

Le mercredi c'est le jour où sortent les nouveaux films au cinéma. C'est aussi le jour où écouter la chronique Cinéma de Valérie de Marnhac !

Le présentateur

Valérie de Marnhac

Valérie de Marnhac est membre de l'association SIGNIS, pour qui elle anime des ciné-débats, et a participé aux Jurys œcuméniques des Festivals de Cannes, Fribourg, Téhéran... Elle est également conférencière pour le l’association venez et voyez www.venezetvoyez.fr