Homophobie, racisme: quand le football dérive

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

jeudi 12 septembre à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© Noël Le Graët et Roxana MaracineanuTHOMAS SAMSON AFP

Le football français est en pleine tourmente, suite à des banderoles homophobes, et des chants racistes, dans les stades. Une situation contre laquelle les autorités ont du mal à s'accorder.

Sale temps pour le football français. L'univers du ballon rond est actuellement confronté à une vague de chants, et de banderolles racistes et homophobes, qui prennent le pas dans les stades sur les traditionnels slogans de supporters. Depuis le début de la saison de Ligue 1, plusieurs matchs ont dû être interrompus. 

Aujourd'hui le sujet fait débat. Certains réclament plus de sanctions, à l'image du gouvernement, dont la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, ou de Marlène Schiappa. D'autres, comme Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, estiment que ces agissements sont stupides, mais qu'ils font partie du folkore. Ce qui a donné lieu récemment à une passe d'arme entre la ministre des Sports, et le président de la FFF. Décryptage de cette situation avec le sociologue Nicolas Hourcade, spécialisé dans le sport.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Jean-François Pibre