Jean-Pierre Delomier sur les crises humanitaires: "Il faut reconsidérer nos méthodes d'intervention"

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

jeudi 22 mars 2018 à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Jean-Pierre Delomier est directeur de l'action humanitaire à Handicap International, Humanité et Inclusion. A l'occasion de la Conférence Nationale Humanitaire, il aborde les enjeux actuels.

Les crises humanitaires se multiplient, est ce que les défis sont les mêmes qu’il y a vingt ans ?

"Les choses ont beaucoup changé. L’espace humanitaire se restreint, on doit reconsidérer nos méthodes d’intervention, mais aussi la capacité de prendre la parole suur les grands sujets qui font notre quotidien. Nous devons également sensibiliser les acteurs grâce auxquels nous sommes en mesure d’intervenir sur nombre de terrains où une recrudescence de conflits se manifeste."

Quels messages voulez vous porter lors de la Conférence ?

"Nous porterons l'attention sur trois sujets majeurs : tout d'abord le droit international humanitaire, qu’il faut mettre en haut de l’agenda. Ensuite, les financements : la France doit prendre ses responabilités quant aux allocations aux aides humanitaires, avec une stratégie à cinq ans pour augmenter l’aide publique au développement. Ensuite pour Handicap International - Humanité et Inclusion, il est nécessaire d'aborder le sujet des bombardements dans les zones densément peuplées, qu'il faut stopper. Les guerres font surtout des victimes civiles, c'est inadmissible."

Quant à la sécurité des travailleurs humanitaires, par exemple en Syrie ou au Yémen, c'est un sujet d'inquiétude?

"Absolument. Pour faire en sorte que ces zones soient accessibles par les travailleurs humanitaires, il faut des conditions décentes d’exercice de la profession."

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!