L'aviron en salles pour lutter contre le cancer du sein

Présentée par

S'abonner à l'émission

La bonne idée

mardi 5 février à 7h52

Durée émission : 3 min

L'aviron en salles pour lutter contre le cancer du sein

© Avirose

Le 9 février prochain, 132 femmes touchées par un cancer du sein vont s'affronter dans une compétition de rameurs en salles. C'est le deuxième challenge Avirose.

Lundi 4 février dernier, c'était la Journée mondiale contre le cancer. Et les études l’ont prouvé : l’un des moyens de prévenir ou de mieux vivre la maladie, c’est le sport. Imaginez 132 femmes toutes de rose vêtues en train de tirer à tour de bras sur des rameurs. Rien à voir avec une salle de fitness.

Ces femmes ont toutes connu le cancer et elles seront candidates au deuxième challenge Avirose qui va se dérouler samedi à Paris. Avirose, c’est un programme mis en place il y a cinq ans par une kinésithérapeute Jocelyne Rolland. Car la pratique de l’aviron est idéale pour ces anciennes malades. C'est ce qu'explique Yvonnig Foucault, responsable du Programme Aviron santé à la Fédération française d’Aviron.

Ce challenge Avirose s’inscrit dans le cadre des championnats de France Aviron Indoor, organisée par la MAIF. Fort du succès de l’an dernier, il a été reconduit cette année au Stade Charléty. Pas moins de 33 équipes seront sur le départ de cette nouvelle édition. Et il faudra assurer.

Mais en-dehors du défi physique, c’est aussi l’aspect moral qui est pris en compte dans cette compétition. Et Noémie Kober, championne de France d’aviron indoor viendra elle-même participer à la compétition.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h52 et 12h52

Chaque jour une bonne idée ! Vincent Belotti fait le tour des solutions et initiatives positives qui améliorent notre quotidien et qui changent la vie !

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.