L'intelligence des plantes

Présentée par UAC-38430

S'abonner à l'émission

Durablement Vôtre, la chronique du développement durable

lundi 23 avril 2018 à 7h12

Durée émission : 3 min

Durablement Vôtre, la chronique du développement durable

« L’intelligence des plantes », c’est le titre du livre fabuleux et dérangeant du neurobiologiste végétal italien Stephano Mancuso qui vient de paraître aux éditions Albin Michel.

La plume claire et limpide de la co-auteure - la journaliste scientifique Alessandra Viola - nous fait découvrir en 200 pages l’état actuel des connaissances sur le monde végétal dont Stephano Mancuso est l’un des meilleurs spécialistes au monde ; dérangeant parce que les études très récentes bouleversent complètement notre rapport au végétal.
 
Car pour le docteur Mancuso, cela ne fait aucun doute : il s’agit bien d’intelligence. A la racine du problème, c’est notre culture, héritée des grandes religions monothéistes et de la pyramide du vivant érigée par Charles de Bovelles en 1509 - qui place l’homme au sommet de la création et dans laquelle même la communauté scientifique actuelle se trouve toujours empêtrée - qui nous a, jusqu’ici, empêchés d’appréhender le monde végétal dans son extraordinaire complexité.
 
C’est aussi parce que les plantes vivent dans un temps infiniment plus lent que le nôtre que nous les avons réduites, bien trop hâtivement et depuis toujours, à des êtres immobiles et insensibles. Bien que Darwin suspecte, dès 1882, l’intelligence des plantes, sa théorie sur l’évolution était alors suffisamment révolutionnaire pour ne pas se risquer à en rajouter.
 
Au reste, tout dépend de la définition du concept d’intelligence. Mais il suffit de considérer que la biomasse sur notre planète est constituée à 99,7 %  par les végétaux dont dépendent tous les autres êtres vivants - les insectes et les mammifères dont nous, les humains - pour comprendre que les plantes ont su déployer, depuis des millions d’années, d’extraordinaires stratégies d’adaptation.
 
Une intelligence qui repose dans le fait de disposer non seulement de nos cinq sens et d’une quinzaine d’autres ; dans la capacité de communiquer non seulement entre elles mais aussi avec leur environnement ; de reconnaître leur progéniture ou de faire alliance avec les animaux : le livre « L’intelligence des plantes » de Stephano Mancuso et Alessandra Viola fourmille d’exemples issus des dernières découvertes scientifiques.
 
En réalité, si nous résistons à concevoir l’intelligence des plantes, c’est parce que nous sommes incapables de considérer qu’elle puisse s’exprimer sous une autre forme que la nôtre. C’est pourtant bien de cela dont il s’agit : l’existence d’un véritable monde parallèle ! Où l’on découvrira que les plantes ont inventé Internet bien avant nous et que c’est sans doute dans la connaissance du monde végétal - le seul à pouvoir créer de la matière organique grâce à la photosynthèse et qui, soit-dit en passant, fournit 95 % de notre pharmacopée - que réside la survie de l’humanité.
 
A charge, pour nous, de descendre de notre piédestal et d’agir désormais avec la nature et non plus contre elle. Ce serait de notre part, sans conteste, un signe d’intelligence…

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 07h12

Le respect de l'environnement et de la création est au cœur des préoccupations chrétiennes.

Le présentateur

Eric Mutschler

Éric Mutschler anime depuis 6 ans, « Durablement vôtre », Une thématique en lien avec le parcours et la profession de l’animateur : conseiller et formateur en communication au développement durable, Éric Mutschler est également maître de conférence associé en communication au département « sciences de la vie et de la Terre » à l’UFR Sciences fondamentales et appliquées de l’Université de Lorraine.